Les élus et les commissions de la CCI Paris Ile-de-France

Porte-paroles des entreprises, les élus de la Chambre de commerce et d'industrie de région Paris Île-de-France rencontrent régulièrement les pouvoirs publics français et européens sur tous sujets touchant à l'entreprise, à l'organisation de l'activité économique et aux cadres réglementaires qui les régissent.

En s’appuyant sur les travaux menés par ses commissions d’études, la CCI Paris Île-de-France diffuse ainsi régulièrement des études, des rapports et des prises de position sur des sujets d’actualités, assortis de propositions concrètes.
Elle influence ainsi les débats et favorise l’élaboration de projets ajustés au plus près aux besoins du développement économique et de la compétitivité des territoires. 

Commission développement économique régional

Commissions
La commission développement économique régional s’emploie à favoriser l’attractivité du Grand Paris et ses atouts compétitifs, dans les domaines de l’économie, de la mobilité, de l’urbanisme ou encore du tourisme à Paris.

Commission commerce

Commissions
La commission commerce veille à ce que les réglementations du commerce, de la concurrence et de la consommation (françaises et internationales), soient justifiées et ne freinent pas le développement des entreprises.

Commission droit de l’entreprise et fiscalité

Commissions
La commission droit de l’entreprise et fiscalité veille à ce que le droit de l’entreprise remplisse son rôle de support au service des entreprises et n’entrave pas le développement économique des territoires d’Île-de-France.

Commission économie et financement des entreprises

Commissions
La commission économie et financement des entreprises travaille sur les moyens de favoriser la croissance et le développement durable des entreprises d’Île-de-France, en particulier les plus jeunes d’entre elles.

Commission Droit du travail et questions sociales

Commissions
La commission Droit du travail et questions sociales veille à ce que l’évolution des réglementations en matière de droit du travail ne nuise pas à la compétitivité des entreprises et à l’emploi.