Quand l'excellence se met à table

Implanté à Saint-Gratien dans le Val-d’Oise, l’Institut de l’Hôtellerie et des arts culinaire (INHAC) va former dès cette année plus de 500 apprentis du CAP au BTS. Le dernier né des établissements de la CCI Paris Île-de-France, inauguré le 29 septembre, répond à une demande croissante d’un secteur qui peine encore à recruter.

« Ce secteur connait d’important problème de recrutement alors même qu’il est en plein essor, plus singulièrement en Île-de-France » rappelle Pierre-Antoine Gailly, Président de la CCI Paris Île-de-France.

25 % des emplois potentiels ne sont pas pourvus dans le secteur de l’hôtellerie-restauration et 22 % le sont difficilement. Le 4e employeur privé de France devrait d’ailleurs recruter 120 000 personnes d’ici à 2015, tout particulièrement en Île-de-France, région phare du tourisme mondial d’affaires et de loisirs.

« Les grandes métropoles mondiales sont en concurrence pour attirer de plus en plus de congrès ou de salons dans leurs parcs d’exposition et pour le tourisme d’affaires. Dans cette compétition de plus en plus exigeante, la gastronomie et toutes les composantes de l’art de vivre à la française sont donc des atouts irremplaçables » souligne le Président de la CCI Paris Île-de-France.

En créant l’INHAC, l’Institut de l’Hôtellerie et des Arts Culinaires, situé à Saint-Gratien (Val-d’Oise), la CCI Paris Île-de-France a souhaité apporter une réponse adaptée aux besoins des entreprises du secteur en proposant un ensemble de cursus formant des personnels qualifiés au meilleur niveau et directement opérationnels.

L’école et son nouveau bâtiment ont été inaugurés le 29 septembre par Jean Paul Huchon, Président du Conseil régional d’Île-de-France, Pierre-Antoine Gailly, Président de la CCI Paris Île-de-France et Jacqueline Eustache-Brinio, Maire de Saint-Gratien, en présence du préfet du Val-d’Oise, Jean Luc Nevache.

12 formations du CAP au BTS 

Affilié à FERRANDI Paris, la célèbre école française de gastronomie de la CCI Paris Île-de-France, l’INHAC va proposer 12 formations en apprentissage du CAP au BTS, ainsi qu’une classe de pré-apprentissage. Un BTS Hôtellerie-Restauration option Mercatique et gestion hôtelière et la Mention complémentaire Sommellerie complètent l’offre restauration de l’école.

« Dans ces quelques 5000 m2 nous offrirons à 500 étudiants des conditions d’études et d’application optimales dans des locaux aussi modernes que conviviaux » souligne Pierre-Antoine Gailly.

Le bâtiment, labellisé HQE et BBC, comprend des espaces de travail pensés pour les différents métiers avec un restaurant et une brasserie d’application ouverts au public, deux cuisines professionnelles, un laboratoire de pâtisserie, un atelier traiteur, une salle d’analyse sensorielle ainsi qu’une suite hôtelière.

« L’INHAC traduit bien les priorités régionales puisqu’il regroupe des formations centrées sur les premiers niveaux de qualification dans deux secteurs historiques de la formation en apprentissage et porteur de développement pour notre région » a indiqué de son côté le Président du Conseil régional, Jean-Paul Huchon, à l’occasion de l’inauguration de cette nouvelle école. « L’INAHC démontre aussi l’exigence de qualité qui est l’un des principaux leviers de développement de l’apprentissage. »

 

Le 01/10/2014