ITEDEC : l'école des bâtisseurs de futur

Lundi 1er décembre 2014 a été inauguré le nouveau bâtiment du campus durable d’ITEDEC, l’école des métiers du bâtiment de la CCI Paris Ile-de-France à Aubergenville (Yvelines). ITEDEC devient ainsi la première école consulaire de la région capitale formant aux techniques du bâtiment du futur durable et répondant à la demande des entreprises du secteur à la recherche de main d’œuvre éco-qualifiée.

Une école dédiée au bâtiment de demain, à l’éco-construction et au développement durable


Cet événement fut l’occasion de redéfinir l’ambition de l’école et de présenter ses programmes de formation.  Le bâtiment à énergie passive (HQE*, labélisé BBC**) inauguré  affirme clairement le positionnement repensé de l’école qui accompagnera les entreprises du territoire dans leur développement pour la construction  de bâtiments écologiques.  Doté de panneaux solaires, d’une éolienne et d’une toiture végétale, il est le premier élément d’un campus résolument éco-responsable. « Un campus unique en son genre, souligne Pierre-Antoine Gailly, Président de la  CCI Paris Ile-de-France, une école où l’on construit le futur pour un monde durable qui forme les professionnels de l’habitat de demain, un habitat conciliant économie et confort, esthétique et efficience ». Une approche harmonieuse entre économie, construction et environnement appliquée à l’école, elle-même, puisqu’elle s’affranchira de l’utilisation de toute énergie fossile à l’horizon 2020.

Le projet de redéploiement du campus ITEDEC avec la réhabilitation de deux autres bâtiments et des ateliers techniques portera à 36 000 m2 sa surface totale pour atteindre les objectifs d’innovation et d’exemplarité que s’est fixés la CCI Paris Ile-de-France.

Des enseignements exclusivement dispensés en alternance

Parce que l’apprentissage est un principe de transmission traditionnel du savoir et des connaissances du maître d’apprentissage ou du tuteur vers l’apprenti. l’ITEDEC,  privilégie ce dispositif de formation par alternance et dispense tous ses enseignements sous cette forme. C’est un « processus longuement éprouvé qui permet d’acquérir des connaissances théoriques au sein de l’école et de se confronter aux réalités du terrain en entreprise : le sens même des métiers du bâtiment, et ce depuis la construction des cathédrales » rappelle Daniel Taravella, Président de la Fédération française du bâtiment des Yvelines.

Vingt-et-une formations en alternance école-entreprise du CAP au Bac +3 sont proposées au sein de trois pôles :

  • Efficacité énergétique pour les métiers du bâtiment, de l’aménagement et de la finition
  • Transition énergétique pour les métiers du génie thermique, climatique, électrique et numérique
  • et Fonctions supports pour tous les métiers du management et de la gestion de l’entreprise et de l’entrepreneuriat.

Un campus durable, fruit d’un montage financier partenarial  solide

La construction du nouveau bâtiment du campus a été réalisée grâce au soutien financier de la Région Ile-de-France (4,4 millions d’euros), du Plan d’investissements d’avenir (PIA) au titre de l’action « investir dans la formation professionnelle en alternance », gérée par la Caisse des Dépôts pour le compte de l’Etat (3,4 millions d’euros), du Fonds européen de développement régional (167 000 euros).

ITEDEC : hub d’innovation et de recherche en éco-construction et développement durable dédié au  bâtiment et à ses infrastructures de communication

Confrontées aux exigences environnementales  de plus en plus drastiques et contraignantes qu’implique désormais toute nouvelle construction (loi Grenelle 2 sur « l’engagement national pour l’environnement »), les entreprises du bâtiment trouveront au sein d’ITEDEC les collaborateurs qualifiés maîtrisant les techniques de l’éco-construction indispensables pour remporter de nouveaux marchés. Véritable vitrine de ce qui se fait en matière de construction  éco-responsable et durable, le nouveau bâtiment avec sa matériauthèque permettra  outre l’exposition de matériaux et équipements innovants et la présentation de nouvelles techniques de construction, la rencontre des différentes parties prenantes : apprentis, professionnels, enseignants et chercheurs. Un véritable centre de recherche en quelque sorte.

* Haute qualité environnementale, ** Bâtiment basse consommation

En savoir + :

Dossier de presse

 

 

Diaporama

Le 01/12/2014