Lancer une startup en neuf semaines

HEC Paris et l’École 42 lancent un nouveau programme d’entrepreneuriat digital avec le soutien de l’Université Paris-Saclay et de Creative Valley, un incubateur qui accompagne les entrepreneurs et les porteurs de projets innovants. Objectif : lancer sa startup en neuf semaines !

Lancer une startup en neuf semaines, c’est donc ce que propose le nouveau programme d’HEC Paris et de l’École 42. Baptisé Certificat d’entrepreneuriat digital Paris-Saclay, ce programme – piloté par Stéphane Madoeuf et Guillaume Le Dieu de Ville – est destiné aux étudiants et aux jeunes diplômés des écoles d’ingénieurs de l’Université Paris-Saclay.

« Les participants sont d’abord sélectionnés par un jury de professionnels composé de capital-risqueurs, de responsables d’incubateurs et de professeurs, sur la base de leur projet et de la composition de leur équipe », explique Julien Lévy, directeur du centre digital d’HEC Paris.

Chaque équipe doit, en effet, être composée d’étudiants et de jeunes diplômés des écoles d’ingénieurs Paris-Saclay ainsi que des étudiants d’HEC et de l’École 42. « Les porteurs de projets sélectionnés participeront, à partir de janvier, à un programme intensif de trois semaines sur le campus d’HEC qui leur donnera les éléments stratégiques, marketing et financiers nécessaires à la réalisation d’un projet digital », poursuit-il.

Apprendre en pratiquant

Les porteurs de projets suivront ensuite le programme de lancement de startup, de février à mars, à l’École 42. Conçu par HEC dans une logique de learning by doing – apprentissage par la pratique – ce programme s’organise autour de quatre séquences :

  • développer et valider le concept ;
  • concevoir le produit ;
  • développer l’offre ;
  • finaliser le projet.

Chaque séquence sera ponctuée par des interventions de professionnels et d’experts. « Les équipes sont, par ailleurs, accompagnées par un coach manager et un coach technique de l’École 42. Des conférences d’entrepreneurs, des visites de startups et des rencontres pour élargir son réseau, complètent le dispositif », détaille Julien Levy avant de conclure « Le Certificat d’entrepreneuriat digital Paris-Saclay est, par conséquent, moins conçu comme une formation à l’entrepreneuriat, que comme un dispositif de lancement de startups ».

Le dernier jour du programme, les équipes présentent leur projet devant des responsables d’entreprises de capital-risque et d’incubateurs. Une semaine après, un pitch sera organisé à Londres, en présence d’investisseurs. Un bon moyen d’augmenter les chances des porteurs de projet de trouver des financements.

Le Certificat entrepreneuriat digital Paris-Saclay est financé par l’Université Paris-Saclay avec le soutien de Creative Valley qui met à sa disposition sa logistique et son réseau. Il est entièrement gratuit pour les participants.

Le 15/12/2015