Un entrepreneur de plus issu de Sup de V

Fréderic Griffaton, apprenti diplômé Bachelor « marketing, commercialisation et gestion » de Sup de V 2013 cofonde et lance www.mutum.fr, un site de prêt d’objets entre particuliers sans équivalent sur le net.

Jeune diplômé aguerri se lance dans l’entrepreneuriat

Côté études, le jeune homme ne tarit pas d’éloges pour sa formation en Bachelor EGC à Sup de V. La variété des matières et des sujets abordés lui ont permis d’acquérir de solides connaissances et des compétences qui ont vite fait de lui un collaborateur opérationnel capable d’intégrer tous les domaines clefs de l’entreprise. A 25 ans, c’est un milieu qu’il connaît déjà bien.

Côté personnalité, Frédéric est dynamique. C’est un homme d’action. Et il l’a prouvé tout au long de sa scolarité dans différents projets. Car il a le don de l’organisation, il sait prendre les choses en main et les mener à bien. Une vie associative riche lui permet également de mettre à profit toutes ses qualités.

Salarié et entrepreneur

Embauché chez Xerox en tant que commercial au sortir de sa formation, il n’en abandonne pas moins sa passion pour mener des projets. Au contraire ! Avec un camarade il s’intéresse en parallèle à la création d’un site internet de prêt entre particuliers. Ses pérégrinations sur le net lui font découvrir de nouvelles tendances : plus de proximité, plus de simplicité, des échanges plus humanisés. Cela le branche.  Son intérêt pour la consommation circulaire aidant, il découvre une niche pour un site de prêt entre particuliers sans égal sur la toile. Mutum.fr est né ! 

Mutum : bien plus qu’une simple plateforme de prêt

L’idée de prêter les objets dont l’on se sert peu via un site internet n’est pas nouvelle. Et c’est la base du site Mutum. L’on ne se sert pas de sa perceuse tous les jours après tout ! Pourquoi ne pas en faire profiter les autres ? Là où Mutum innove,  c’est qu’en échange des objets mis à disposition, les prêteurs reçoivent des « mutums »*, monnaie virtuelle leur permettant d’emprunter. Le but est clairement affiché : plus l’internaute propose d’objets, plus il peut emprunter à son tour grâce aux mutums accumulés. Un véritable cercle virtuel : le principe du « donnant-donnant » pousse les internautes à référencer un maximum d’objets ! Les autres plus : les objets référencés d’une valeur supérieure à 20 € sont assurés et le système de géolocalisation intégré au site permet des échanges avec des internautes dans le même quartier et ainsi des rencontres. Proximité, réciprocité et rapports humains – des notions chères aux créateurs du site – obligent.

Le montage financier est d’ores et déjà opérationnel et le site est actuellement en phase de rodage. L’ouverture au public est prévue pour le 6 octobre.

Alors, prêt à prêter des objets utiles dont vous vous servez rarement et en faire profiter les autres ? Rendez-vous vite sur www.mutum.fr ! Et constituez-vous une cagnotte de mutums pour pouvoir emprunter  gratuitement,  l’espace d’un jour, la super cireuse à parquet que vous n’avez jamais eu l’intention d’acheter !

*terme latin signifiant « prêt, emprunt »

En savoir + sur Mutum

Le 26/09/2014