Marine Cs

Apprentie en Réseaux/Télécoms/Informatiques à ESIEE Paris (Noisy-le-Grand - 93).

ESIEE Paris (Noisy-le-Grand - 93) est une école de la CCI Paris Ile-de-France.

  • L'armée ou Chanel ?

Je sais qu'aujourd'hui beaucoup de jeunes veulent monter leurs propres boites, et ce n'est pas mon cas à l'heure actuelle. Après dire que j'ai vraiment un projet professionnel précis en tête ça serait mentir. Mais je sais qu'avec ce que j'étudie c'est le choix de la société qui va compter, car en effet toutes les entreprises ont besoin des réseaux, des télécommunications, et d'informatiques.

Je pense que l'entreprise qui m’intéresserait le plus ça serait Chanel, car c'est une entreprise Française qui a des conditions particulières (ex : la langue le français domine et cette idée me plait, vous représentez la marque donc vous devez être classe/chic). De plus elle c'est développée et on la retrouve sur tous les continents, c'est une marque de luxe (et le luxe ne connait pas la crise...). Ensuite, le fait d'être une fille avec une petite passion pour la mode, m'oblige à me tourner vers cette entreprise. Les domaines des réseaux et de l'informatiques ne sont pas réservés qu'au personnel masculin. —

Ou l'armée, car ils font des recherches dans ces domaines qui sont impressionnantes : "S’engager comme technicien des systèmes de télécommunication, c’est veiller au quotidien au bon fonctionnement d’un réseau de télécommunications, prévenir ses dysfonctionnements et le faire évoluer en fonction des avancées technologiques. Vous participez aussi à la sûreté et à la défense des sites d’implantations." Avec ce travail là, je pense qu'il ne faut pas être de nature stressée, et comme on dit dans les CIRFA, peut importe le rôle (infirmière, ingénieur) vous êtes tous soldats avant tout. L'armée a donc aussi beaucoup d'avantages, et une notion de travail d'équipe qui m'attirent également, un dépassement de soi. L'armée m'attire depuis le BAC, mais franchir le pas n'est pas chose facile.

  • Pourquoi avoir choisi l'apprentissage ?

J'ai choisi l'apprentissage pour une question de —financement—, et pour --mettre en pratique les connaissances-- vues en cours. En effet, avant comme un nombre important d'étudiants, je travaillais en CDI après les cours et les week-ends dans une entreprise (n'ayant pas besoin de mes compétences apprises pendant les cours). Et si je compare aujourd'hui mon travail avec des étudiants de ma classe qui ont fait le DUT en alternance, ils ont plus de connaissance que moi, car ils ont plus pratiqué (par exemple configurer un switch va leur prendre 3 voir 4 min, et moi il m'en faudra beaucoup plus).— C'est pourquoi à l'entrée de l'école d'ingénieur, j'ai franchi le pas et tenté l'aventure de l'apprentissage! Je suis contente de ce choix, j'ai choisi un apprentissage qui me correspondait, des périodes de 4 semaines de cours puis 4 semaines d'entreprise puis les périodes se rallongent au fils du temps. Ce qui est très pratique pour suivre un projet pendant qu'on est en entreprise, mais le plus c'est lorsqu'on est à l'école. En effet, en une période de 4 semaines, on assimile les cours et on passe les examens la 4ième semaine, ce qui fait que lorsqu'on va en entreprise, on ne stresse pas pour les cours.

  • Quelle image avais-tu de l'apprentissage ?

Je n'avais pas d'image spécifique en tête, mais c'est vrai que je n'avais peut-être pas une bonne image (c'est à dire que par exemple chez Orange des amis installaient des Box chez des clients... et je ne voulais pas faire ça, d'autres étudiants se faisaient exploités au niveau des horaires). De plus j'avais peur de ne pas trouver un rythme d'alternance qui me convienne (car on trouve de tous les rythmes 2/3 jours, 2/2 semaines, etc etc). Et c'est vrai que chaque rythme à son avantage, il faut juste trouver celui qui nous correspond.

  • Après avoir obtenu ton diplôme, que comptes-tu faire ?

Actuellement je suis en 4ième année d'école d'ingénieur en Réseaux/Télécommunications/Informatiques, je souhaite finir ma formation pour obtenir le diplôme d'Ingénieur. —L'école c'est l'ESIEE -> "Et Si Ingénieur s'Ecrivait avec un E" — Si je devais chercher un job, je cherchai plus dans les réseaux, il ne faut pas oublier que c'est un monde qui bouge sans cesse (des nouvelles normes, des nouveaux protocoles, la 3G -> 4G etc etc) donc ça signifie être toujours en train d'apprendre. On commence à délocaliser ce secteur, donc partir à l'étranger est une possibilité dans l'avenir.

  • Enfin, dis-nous quelles sont tes passions.

— La mode, je fais de la couture, je couds des justaucorps GRS. (la photo que j'ai mise en bas ce sont les robes de premier défilé de mode de robes de mariée lumineuses. Ce type de robes de mariée a été fait de fibres optiques et de lumières LED, qui permet d'utiliser l'électricité et des batteries)— Le sport, je suis fan du step et de la natation (+ quelques cours particuliers d'équitation lorsque j'ai le temps), mais vu que je veux tenter l'armée, je fais aussi de la cardio en salle — Le club soirée de l'école, je suis responsable de la décoration ( ça plus la couture je dirai que j'ai un côté un peu artiste)— Le CIE3 2013 (le comité d'intégration pour les étudiants rentrant en 3ième année)— Voyager en faisant des expositions, car le côté artiste ça s'entretient (dernier coup de cœur : Mr. Brainwash à Londres)—