Olivier Bu

Apprenti en M2I : Manager en Ingénierie Informatique à ITESCIA (Pontoise - 95).

ITESCIA (Pontoise - 95) est une école de la CCI Paris Ile-de-France.

  • L’informatique : l’imagination comme seule limite !

Je suis apprenti à la Direction des Systèmes d’Information du Courrier de La Poste. J’interviens en tant que Concepteur/Développeur mobile (plus spécifiquement Android) sur le projet « Facteo » rentrant dans le cadre du projet stratégique « 2015, réinventons le courrier ».

L’idéal de mon parcours professionnel dans le développement mobile serait de travailler sur des projets à fortes innovations. Cela passerait par l’usage de nouvelles technologies, par l’imagination et l’apport de nouveaux usages. Mon envie est de prendre part à des challenges qui affectent de façon significative l’interaction que peut avoir un utilisateur avec le monde qui l’entoure. Le mobile est pour moi la porte d’entrée à ce que l’on nomme « l’internet des objets », c’est pour cette raison que je ne m’enferme pas idéologiquement dans le développement mobile. Pour revenir sur mon poste à La Poste, le projet Facteo est un des plus grands projets B2B en Europe de par le nombre de facteurs toucher par cette avancé technologique qui vise à équiper tous les facteurs de France de terminaux mobile (100 000 facteurs). Ce projet est réellement innovant puisqu’il représente pour la poste l’évolution des conditions de travail d’un métier qui n’a que très peu changer depuis sa création : le métier de facteur. La Poste par le biais du projet « Facteo » équipe l’intégralité de ses facteurs pour réduire la « fracture numérique ». Ce terminal se calque sur la démarche BYOD (Bring Your Own Device) qui vise à connecter ses facteurs au cœur de l’entreprise en leur permettant d’accéder à l’intranet du groupe de la même façon que tout autre collaborateur. Par le biais d’application postale développer en interne, cela accroitra la qualité de service.

  • Pourquoi avoir choisi l'apprentissage ?

J’ai choisi l’apprentissage pour deux raisons principalement : - Cela me permettait de réaliser ma poursuite d’étude sereinement sans avoir besoin d’être financé par mon entourage. - Dans mon domaine de compétence qui est l’informatique, une expérience professionnelle est toujours un plus pour valoriser son profil auprès des entreprises étant-elles, à la recherche de personnes compétentes et expérimentés.

  • Quelle image avais-tu de l'apprentissage ?

Pour moi l’apprentissage c’était un mode de formation qui nécessitait une grande rigueur pour réussir à basculer entre le domaine éducatif et la vie professionnelle. Mais l’apprentissage c’est également une formation qui délivre directement un savoir exploitable en entreprise dans une démarche gagnant-gagnant. Cela permet également à l’entreprise de se mettre à niveau sur les nouvelles pratiques sur lesquelles elle aurait pu passer à côté par méconnaissance de ses dernières.

  • Après avoir obtenu ton diplôme, que comptes-tu faire ?

A la fin de mes études, j’envisage de rentrer réellement dans la vie active en cherchant un poste de développeur Android voire être Lead développeur si une opportunité se présente à moi. De plus, si une occasion se présente, je me réserve le droit de me lancer dans l’entreprenariat qui représente à mes yeux une aventure extraordinaire qui serait enrichissante de vivre. Pour moi être entrepreneur, c’est vivre le rôle d’un acteur majeur de la réalisation d’une aventure humaine et innovante.

  • Enfin, dis-nous quelles sont tes passions.

Je suis également développeur Android indépendant. Je suis également bénévole en tant que RP (Relation Public) pour un collectif musical qui organise des soirées musicales sur Paris. De plus, je fais également parti d’une association en tant que créateur/membre, ayant pour objectif de faire découvrir des nouveaux genres musicaux et de jeunes artistes en région parisienne. Enfin, mes hobbies sont la lecture, la musique et le cinéma.