Victor Le

Apprenti en Droit au CFA d'Alembert (Guyancourt - 78).

Le CFA d'Alembert (Guyancourt - 78) est le fruit d'un partenariat entre la CCI Paris Ile-de-France et l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

Ma vie de juriste

Je souhaite devenir juriste en entreprise, principalement dans le domaine des contacts publics, tout en gardant de bonnes bases dans les autres branches du droit.

Après avoir validé mon M2 en droit public, je souhaite continuer dans la société dans laquelle j'ai pu bénéficier d'un poste d'apprenti. Je souhaite continuer à accumuler des connaissances et les mettre en œuvre. Travailler dans un grand groupe permet de se confronter chaque jour à de nouvelles problématiques et ainsi de monter en compétences. La routine n'est pas au rendez-vous!

Pourquoi avoir choisi l'apprentissage ?

Au départ je ne savais pas que le master que je voulais faire proposait cette formule. Quand je l'ai découvert, j'ai fait des recherches sur l'apprentissage. Je voulais être certain de ce qui allait m'attendre. J'ai fait la balance des avantages (mise en application de savoir théorique, découverte accompagnée du monde du travail, rémunération,...) et des inconvénients (rythme assez soutenu). Au final, j'ai choisi l'apprentissage car cela me semble être une voie parfaite pour entrer dans la vie active. C'est un réel tremplin. En outre, l'apprentissage permet d'être rémunéré tout en étudiant. Pour les étudiants comme moi qui doivent financer leurs études, c'est un plus indéniable.

Quelle image avais-tu de l'apprentissage ?

Je ne connaissais pas très bien ce système. Quand j'ai voulu mieux le connaitre, j'ai demandé à un ami à moi avait fait un master en apprentissage. Pour lui, en dehors du rythme important, il n'y avait que des points positifs, loin des clichés qui en font une formule de scolarité au rabais. Au final, après 5 mois en apprentissage, je suis totalement satisfait. Mon entreprise a une vraie politique d'intégration des apprentis. Pour un étudiant en dernière année de droit, cela permet de se tester et de développer compétences et savoir. En plus, ces premiers pas dans le monde professionnel se font avec des personnes pour nous accompagner (enseignants, personnes du CFA, collègues, tuteurs,...). C'est vraiment pratique. Après 6 mois en apprentissage, et la satisfaction tirée de cette formule, j'ai voulu aider les étudiant à mieux connaitre ce mode d'étude. Pour cela, j'ai participé à la journée portes ouvertes de mon CFA pour présenter un peu le côté vie courante de l'alternance. A cette occasion j'ai pu constater à quel point il est important de mieux informer les étudiants des possibilités qu'ils ont de faire de l'alternance. Pour eux, cela se limite souvent aux bac pro ou aux BTS, alors que de nombreuses entreprises cherchent des étudiants de tout niveau.

Après avoir obtenu ton diplôme, que comptes-tu faire ?

Étant en dernière année d'étude, je voudrai trouver un poste de juriste junior dans un grand groupe, en lien avec les contrats publics. Et pourquoi pas, un poste pour quelques années à l’étranger afin d'affiner mes capacités.

Enfin, dis-nous quelles sont tes passions.

J'aime passer du temps en famille et avec mes amis. Je suis passionné de rugby, d'histoire (principalement du Moyen-Age) et de lecture (romans policiers ou livres d'histoire). J’aime aussi faire des randonnées dans les Pyrénées dont je suis originaire. Je pars souvent pour 2 ou 3 jours.