Instrument P.M.E. : 6 PME essonniennes lauréates !

La CCI Essonne – membre du réseau Entreprise Europe Network (EEN) – accompagne gratuitement les entreprises essonniennes pour accéder à l’instrument P.M.E. : un nouveau type de programme européen, né avec Horizon 2020. A travers ce dispositif, la Commission européenne a décidé d’accorder pour la première fois des financements à des projets innovants portés par une seule PME.

Avec 7 249 candidatures déposées en 6 mois pour 559 lauréats, seuls les projets les plus compétitifs accèdent au dispositif.

Accompagnés par le conseiller Financements européens de la CCI, 6 lauréats essonniens ont décroché l’instrument P.M.E.

Prochains dépôts de candidature : le 17 juin, le 17 septembre et le 25 novembre 2015 !

Les 6 lauréats essonniens :

  • DAMAE MEDICAL développe un dispositif d’imagerie non invasif d’aide au diagnostic du cancer de la peau.
  • DIAMLITE est spécialisée dans le développement, la production industrielle et la commercialisation de diamants fluorescents comme marqueurs permanents spécifiquement adaptés pour le marquage d'objets (authentification et lutte anti-contrefaçon) et de fluides (traçage).
  • ECOXIA est spécialisée dans l’éco-construction. Elle a développé une solution constructive pour les professionnels : « L’Enveloppe Intelligente ». Celle-ci permet de relever tous les défis des bâtiments de demain : sobriété énergétique, qualité environnementale et bien-être.
  • NEW GENERATION SR développe des technologies innovantes « Green IT » avec le support d’un écosystème exceptionnel (CNRS, INRIA, ENS Lyon…).
  • VAXIMAX (biotech spécialiste de la malaria) et METEMIS (spécialiste des capteurs physiques et chimiques) développent en partenariat – et sur la base de leurs technologies propres - un diagnostic rapide de la malaria.
  • IMAGINE EYES commercialise un dispositif d’imagerie médicale capable d’explorer le fond de l’œil avec un niveau de détail sans précédent. Grâce à sa technologie innovante issue de l’astrophysique, les médecins peuvent visualiser pour la première fois les altérations cellulaires et micro-vasculaires de la rétine. Ce nouvel examen, rapide et non invasif, permet une détection plus précoce et un traitement plus individualisé des maladies rétiniennes, du diabète et de l’hypertension artérielle.
Le 12/06/2015