Leosphere : une entreprise essonnienne qui a le vent en poupe !

Leosphere (Orsay) bénéficie du vent porteur des nouvelles technologies et… des investisseurs. Elle vient de clôturer un cycle de levée de fonds de 20,5 M d’euros. Depuis sa création en 2004 par les frères Alexandre et Laurent Sauvage, l’essor de l’entreprise s’est effectué de manière forte et régulière.

Basé sur une technologie Lidar innovante, fruit de 10 ans de R&D, le produit phare de Leosphere – baptisé Windcube - est un matériel portable inédit aux déclinaisons commerciales variées. Capable de fournir des données sur la qualité de l'air, la dynamique de l'atmosphère, la cartographie des vents et des turbulences, il est actuellement utilisé par l’univers de l’éolien, les agences météo et les aéroports.
 

Des investisseurs de long terme

Dès 2007, l’entreprise, a bénéficié de l’accompagnement de la CCI Essonne : diagnostic innovation, accompagnement recrutement, atelier international ou encore atelier sécurité économique. Leosphere est également soutenue par Scientipôle Capital, une société de capital risque basée sur le plateau de Saclay.

En 2009, Leosphere comptait 50 salariés dont 11 chercheurs et réalisait un CA de 7,5 M euros. Aujourd’hui, l’entreprise compte 500 installations dans plus de 40 pays, réalise un chiffre d’affaires dépassant les 20 millions d’euros et emploie 150 personnes !

Un succès dû à une stratégie de développement qui a su faire succéder aux capital risqueurs des débuts, des investisseurs travaillant sur le long terme. Un enjeu décisif pour Leosphere qui consacre 20% de son CA à la R&D pour conserver son avance technologique sur ses marchés.

Le 08/09/2014