Accompagner le développement du commerce parisien

Développement de l’innovation, amélioration de l’accueil, aide aux réseaux commerçants, aménagement des boutiques, impact du tourisme…, la CCI Paris expose ses priorités pour dynamiser le commerce. Tour d’horizon avec Gérald Barbier, son premier vice-président.

« C’est ensemble que nous renforcerons notre volonté d’avancer, notre esprit d’entreprendre et que nous renouerons avec la réussite qui doit légitimement être la nôtre », a-t-il affirmé en accueillant les commerçants, les unions commerciales et les acteurs du commerce parisien au siège de la CCI Paris, le 31 janvier dernier.

« Nous avons la volonté de nous organiser pour être davantage encore à vos côtés, en renforçant notre présence dans les arrondissements, dans vos quartiers, auprès de vos associations… pour un meilleur développement du commerce parisien et de vos projets. »

Accompagner l’évolution des commerces

L’accompagnement des commerçants face aux évolutions commerciales, technologiques et sociétales est prioritaire. Il est en particulier impératif d’accélérer la digitalisation des commerces. « La nécessité d’utiliser les nouvelles technologies n’est plus à démontrer, assure Gérald Barbier. Et ce, tout en préservant notre clientèle, notre implication locale, notre caractère propre d’activité de proximité. »

Comme en 2016 avec « Connect Street », la CCI Paris organisera des forums, des ateliers, des réunions, cette fois dans les arrondissements, afin de permettre aux commerçants de visualiser des solutions numériques adaptées à leurs besoins. « Nous proposerons par ailleurs des formations sur certains outils innovants, mais abordables, comme les pages commerçantes Facebook. »

Autre forme d’innovation : le design dans les boutiques. « Il n’est pas nécessairement chronophage ou dispendieux. Mais il peut être facteur de notoriété et de plaisir de travailler, d’acheter ou de vendre. Nous sommes convaincus de l’utilité de cette démarche. »

C’est tout le sens du prix Paris Shop & Design, lancé en 2012, qui récompense commerçants et designers ayant réalisé un projet remarquable dans les trois dernières années. « Nous allons renforcer notre action auprès des commerçants indépendants en mettant en valeur leurs réalisations, à la fois ambitieuses mais adaptées à leurs besoins et possibilités techniques ou financières. »

La CCI Paris souhaite également renforcer, en lien avec l’Office du tourisme et le Comité régional du tourisme, ses actions pour améliorer l’accueil des touristes par les commerçants. « C’est autant leur intérêt que celui de la collectivité parisienne toute entière ». Elle s’appuiera sur les dispositifs existants, comme Yes I speak Touriste, mais ira plus loin avec la mise en œuvre de formations et de labellisations pour les commerces.

Participer à l’animation du commerce parisien

L’animation du commerce passe, naturellement, par les unions commerciales, les organisations professionnelles, les clubs d’entreprises et autres réseaux. « Les associations de commerçants sont des réseaux à l’échelle de leur quartier, et lorsque nous les réunissons, c’est un réseau d’associations qui se met en action pour agir plus efficacement ».

« Nous voulons donc confirmer le réseau des associations de commerçants soutenues par la CCI Paris. Mais aussi créer des réseaux thématiques - tourisme, design, services clients…- afin d’enrichir votre force / notre force. »

Défendre les intérêts des commerces

La CCI Paris va par ailleurs continuer à plaider pour un environnement favorable au commerce. Qu’il s’agisse d’aménagement, de circulation, d’urbanisme, de sécurité, de propreté ou encore d’ouverture dominicale…

« Nous nous engageons également sur le suivi des commerçants impactés par des attentats ou des manifestations, poursuit Gérald Barbier. Deux questions me paraissent aussi cruciales pour le commerce à Paris : l’augmentation importante des loyers commerciaux et le soutien nécessaire aux entreprises parisiennes en difficulté conjoncturelle. Comptez sur nous pour défendre vos intérêts ! »

Retrouvez tous les services de la CCI en faveur du commerce
 

Le 10/02/2017