Brexit : comment y préparer votre entreprise ?

Vous entretenez des relations commerciales avec le Royaume-Uni ? Vous y avez une filiale ou des salariés ? Vous y transportez des personnes ou des marchandises ? Même si plusieurs scénarios restent envisageables, vous devez préparer votre entreprise à un Brexit sans accord. Pour vous y aider, contactez notre numéro azur : 0 810 574 440 (service gratuit + prix appel).

Le Parlement britannique a maintenant jusqu’au 31 janvier 2020 pour ratifier l’accord de retrait conclu avec l’Union européenne le 17 octobre dernier. Dans ce cas, la sortie ordonnée du Royaume-Uni de l’UE interviendra le 1er février 2020 et une période de transition entrera alors en vigueur.

En revanche, si l’accord n’est pas ratifié, le scénario d’une sortie sans accord s’appliquera à compter du 1er février 2020. Si votre entreprise entretient des relations avec le Royaume-Uni, vous devez donc impérativement la préparer à cette éventualité.

Commencez par réaliser un diagnostic pour recenser toutes les conséquences du Brexit sur votre activité. Pour cela, utilisez l’outil d’autodiagnostic personnalisé élaboré par la Direction générale des entreprises et disponible en ligne gratuitement. 5 à 10 minutes seront suffisantes.

Cette étape est indispensable pour anticiper la mise en œuvre des mesures nécessaires à la poursuite de vos activités avec le Royaume-Uni en cas d’une sortie sans accord de l’UE.

Et pour toutes vos questions, contactez notre équipe de conseillers spécialement formés pour répondre à vos besoins et interrogations :

Vous pouvez également consulter le site du réseau d’appui européen aux entreprises Enterprise Europe Network (EEN).

 

Le 04/11/2019