Le bruit de voisinage en chiffres

L’exposition au bruit est responsable de 11 % des accidents du travail, de 15 % de journées de travail perdues et de 20 % des internements psychiatriques, selon une étude de l’ADEME. Et parmi les personnes se plaignant de nuisances sonores, 38 % incriminent en premier le bruit de voisinage.

 

Consultez la Lettre n°1 des référents « Bruits de voisinage » (janvier 2020) éditée par le Conseil National du Bruit.

 

Le 03/02/2020