La CCI Paris Île-de-France mobilisée en faveur du commerce

Evolution des modes de consommation, développement du e-commerce, nouvelles normes environnementales, opportunités liées au Grand Paris… le commerce de proximité, atout majeur pour la vitalité des centres-villes et l’attractivité des territoires, est aujourd’hui en pleine mutation.

Pour aider les commerçants à intégrer ces évolutions, relayer leurs attentes et attirer l’attention des pouvoirs publics sur les nouveaux dispositifs à mettre en œuvre, la CCI Paris Île-de-France a organisé l’opération #mobilisationcommerce.

Une étude régionale

Le CROCIS, centre d’études économiques de la CCI, a mené une enquête auprès de 2400 commerçants (alimentaires, non alimentaires et cafés-hôtels-restaurants) franciliens afin d’identifier leurs problématiques.

  • 57 % ont connu une baisse de fréquentation à la suite des attentats de 2015.
  • Un nombre croissant de commerçants est présent sur internet, et sur les 41 % qui ont mis en place un site de vente en ligne, près de la moitié ont augmenté leur chiffre d’affaires.
  • 31 % des cafés-hôtels-restaurants travaillent avec des plateformes de réservation, ce qui a entrainé une hausse de leur chiffre d’affaires pour 54 % d’entre eux.
  • La baisse des charges sociales est la priorité fiscale de 55 % des commerçants interrogés.
  • Ils sont de plus en plus nombreux à procéder à la mise aux normes de leur commerce.
  • 25 % ont déjà été confrontés à des problèmes de sécurité.
  • Le taux moyen de vacance commerciale est de 9 à 10 %, mais peut atteindre 20 à 25 % dans certaines villes.

11 manifestations sur le terrain

Du 22 mai au 19 juin, 10 événements répartis sur tout le territoire francilien ont permis de recueillir les attentes des commerçants et des acteurs locaux. Une grande conférence-débat s’est ensuite tenue le 27 juin pour dresser un état des lieux approfondi du commerce francilien (richesses, atouts, tendances…) et partager de bonnes pratiques pour intégrer les commerces dans la ville, développer nos rues commerçantes, réussir le déploiement du digital dans les magasins, accompagner l’évolution du métier de commerçant…

Des propositions concrètes

Forte de ces remontées de terrain, la CCI Paris Île-de-France propose des mesures concrètes pour soutenir le commerce de proximité, parmi lesquelles :

  • Favoriser le « consommé local ».
  • Développer les formations qualifiantes de conseil et de mise en valeur des offres.
  • Accélérer la digitalisation en « jouant collectif » (mutualisation des cartes de fidélité par territoire plutôt que par enseigne, développement du click and collect…).
  • Conforter la protection des linéaires commerciaux dans les plans locaux d’urbanisme.
  • Créer des dispositifs proactifs pour résorber les friches, par exemple, en favorisant les pop up stores dans les locaux non exploités.
  • Promouvoir des partenariats entre acteurs publics et privés, par exemple, pour favoriser la maitrise des loyers commerciaux sous l’impulsion concertée des maires ou des CCI.
  • Encourager l’organisation d’événements promotionnels fédérateurs et attractifs en dehors des périodes de soldes.
  • Former les commerçants à l’accueil des touristes à l’instar de l’opération « Do you speak touriste ? »
  • Faciliter le stationnement (flux intelligents, gratuité de la première heure, zones bleues…)
  • Améliorer l’accessibilité globale des commerces, notamment en créant un fonds régional pour l’accessibilité et en facilitant l’accès aux commerces.
  • Structurer l’organisation collective des commerces, en encourageant la polyvalence du manager du commerce et de ville, en accompagnant les commerçants dans des actions de lobbying locales…
  • Améliorer la sécurité du point de vente, notamment en favorisant les dispositifs d’alerte préventifs et en adaptant les horaires de rondes de la police municipale.

Ces propositions seront présentées au ministre, aux maires, à la présidente de la Région et aux nouveaux députés d’Île-de-France. Gageons qu’elles seront entendues et mises en œuvre par les pouvoirs publics.

Consultez l'intégralité des propositions en faveur du commerce
 

Le 03/07/2017