Cohérence des évolutions législatives : une nécessité pour le Grand Paris

Face à la multiplication des réformes législatives ayant un impact sur le développement du Grand Paris, la CCI Paris Ile-de-France réaffirme l’urgence de disposer d’un cadre règlementaire cohérent et simplificateur favorisant le développement économique de la région capitale et de ses entreprises.

Les enjeux sont majeurs. L’Ile-de-France, qui représente près de 30 % du PIB national, est au cœur du système productif français. Elle dispose d’un fort potentiel de croissance, générateur d’emplois, et d’une importante capacité à entraîner l’ensemble de l’économie nationale. Or, elle voit peu à peu sa compétitivité s’éroder. La pénurie de logements, l’insuffisance d’investissements dans la construction et dans les transports collectifs entraînent coûts, perte de temps, stress, difficultés de recrutements... Une situation qui entrave le développement des entreprises et pénalise la croissance.

Les réformes en cours doivent s’inscrire dans une cohérence globale permettant aux entreprises de capter tout le potentiel que représente le Grand Paris, dont l’intérêt est national. Plusieurs initiatives significatives prises dans la période récente vont dans le bon sens. La CCI Paris Ile-de-France salue la consolidation de tous les projets de transport en commun franciliens à travers le nouveau Grand Paris. Elle encourage également la mise en œuvre progressive, bien que tardive, des regroupements intercommunaux. Elle approuve enfin l’émergence de stratégies de développement territorial prenant en compte des objectifs de développement économique et la satisfaction des besoins des habitants.

Pour autant, la CCI Paris Ile-de-France alerte les pouvoirs publics sur les risques de mettre en place un dispositif qui ne réponde pas à la nécessité de cohérence et à l’impératif de lever les freins qui hypothèquent la réalisation des objectifs économiques du Grand Paris.

Elle insiste sur la nécessité de garder en permanence le cap du développement économique tout en garantissant les équilibres des différentes échelles territoriales au sein de l’Ile-de-France. Elle désapprouve un dispositif qui risque de créer des déséquilibres territoriaux, y compris avec la grande couronne, et ne permettra donc pas de résoudre les problèmes posés.

Elle regrette également que nombre de réformes en discussion ne répondent pas au choc de simplification annoncé, seul à même de débloquer les projets de développement et de renouvellement urbain afin d’atteindre la construction de 70000 logements par an, dont le logement intermédiaire.

Enfin, la CCI Paris Ile-de-France plaide activement pour que les entreprises, dont elle porte la voix, prennent toute leur place dans le processus de construction métropolitain afin que croissance et emploi soient au rendez-vous.

Consultez la prise de position de la CCI Paris Ile-de-France « Objectif d’attractivité pour le Grand Paris : une nécessité de cohérence dans les évolutions législatives actuelles pour un projet durable ».

Le 01/10/2013