OpenClassrooms : « Le mentorat entrepreneurial a été un véritable atout »

Plateforme d’e-éducation réunissant des cours de qualité, libres, ouverts et accessibles à tous, OpenClassrooms favorise la démocratisation du savoir et le partage des connaissances. « La dimension communautaire et non-élitiste représente l’essence même de notre entreprise », explique Mathieu Nebra, co-fondateur de la société.

« Chaque membre d’OpenClassrooms est à la fois étudiant et professeur, il n’y a pas de barrières à l’entrée car nous estimons que les bons enseignants peuvent surgir de n’importe où ». Un modèle pédagogique largement plébiscité, même au-delà des frontières françaises. « La communauté OpenClassrooms compte aujourd’hui plus d’un million de membres », précise Mathieu Nebra. « Même si les cours sont essentiellement dispensés en français, nos étudiants viennent d’une centaine de pays différents ».

Depuis le lancement de la toute première version de la plateforme en 1999, à l’époque dans un cadre plutôt confidentiel, le projet entrepreneurial a fait son chemin. Avec près de 3 millions de visiteurs par mois, OpenClassrooms est aujourd’hui le premier site d’e-éducation en Europe et souhaite poursuivre cette voie internationale. Un développement remarquable, accompagné par l’Institut du mentorat entrepreneurial (IME) de la CCI Paris Ile-de-France.

« Nous avons entendu parler de l’IME il y a trois ans, et c’est probablement la meilleure chose qui nous soit arrivée depuis le lancement de notre activité », raconte Mathieu Nebra. Si le principe du mentorat est simple, l’IME met en relation de jeunes créateurs d’entreprise à fort potentiel de croissance avec des entrepreneurs chevronnés, il n’est pas moins efficace. « Notre mentor nous a fait partager son expérience et nous a donné des conseils précieux. Il nous a ouvert l’esprit, nous a aidés à prendre du recul et nous a permis de mieux anticiper nos besoins, notamment pour les embauches clés », explique le co-fondateur d’OpenClassrooms.

« Le fait de pouvoir parler à un alter ego qui, de surcroît, agit de façon complétement désintéressée a été un véritable atout pour le développement de notre entreprise ».
 

Le 04/04/2016