Salon des Entrepreneurs de Paris : l’événement n°1 des créateurs, start up et dirigeants d’entreprises ouvre ses portes au Palais des Congrès de Paris

Entretien avec Laurent Baccouche, Commissaire général du 23ème Salon des Entrepreneurs de Paris.

Vous organisez la 23e édition du Salon des Entrepreneurs les 3 & 4 février prochains au Palais des Congrès de Paris. Que signifie cette manifestation dans le contexte économique de la France de 2016 ?

Cette nouvelle édition du Salon va apporter une nouvelle preuve de la place qu'a pris le mouvement entrepreneurial dans notre pays et de son rôle clé pour la relance de l'économie. Et si tant de PME et d'ETI sont aujourd'hui à la pointe du combat pour la compétitivité et l'emploi c'est notamment parce que les Français sont de plus en plus nombreux à entreprendre : la dernière décennie a été marquée par une hausse fulgurante du nombre de créations d'entreprises. Le Salon des Entrepreneurs, dont la CCI Paris Ile-de-France est un partenaire historique, est au service de tous ceux qui veulent créer ou développer leur activité, qu'ils soient au stade du projet, en phase de lancement ou en quête de nouveaux leviers de croissance.

Le salon est également destiné aux candidats à la reprise d’entreprises et à ceux qui envisagent de se lancer en franchise. Ils devraient être plus de 65 000 à se rendre au Palais des Congrès où ils pourront rencontrer tous les professionnels de l’accompagnement avec plus de 2 000 experts mobilisés pour répondre à leurs questions, rencontrer d’autres entrepreneurs grâce à des espaces de networking et des animations comme les Flash Business Meetings qui, sur le principe du « Speed Dating », permettent d’échanger et de développer son réseau.

Ils auront également la chance de partager l’expérience d’entrepreneurs de premier plan comme Henri Seydoux (Parrot), Augustin Paluel-Marmont (Michel & Augustin), Geoffroy de Becdelièvre (Marco Vasco), Céline Lazorthes (Leetchi.com & Mangopay.com), Guillaume Gibault (Le Slip Français), Vincent Ricordeau (KissKissBankBank, hellomerci & Lendopolis), Pauline Laigneau (Gemmyo) ou encore Damien Morin (Save)…

Votre programme place les start-up et le numérique sur le devant de la scène. Pourquoi est-ce particulièrement important cette année ?

Parce que plus personne ne doute que la révolution numérique dont on parle depuis des années est devenue une réalité qui bouleverse tous les domaines de l’économie, le monde des start-up lui-même mais aussi les entreprises traditionnelles et les grands groupes qui doivent tous transformer leur modèle, rendre leur organisation plus agile et réinventer leurs relations avec leurs clients. Pour répondre à toutes leurs problématiques, le Salon intègre deux programmes d’accélération. Tout d’abord, Small Business Tech qui a pour vocation d’accompagner les TPE et PME dans leur transition digitale, les aider à s’approprier les bonnes pratiques et plus largement à booster leur business grâce au numérique.

A l’occasion de cet événement dans l’événement, nos visiteurs pourront entre autres rencontrer les équipes de grands acteurs du web comme Google ou Facebook et participer à des keynotes et ateliers où des pros du secteur décrypteront les meilleures pratiques et présenteront leurs produits. Autre initiative : le programme Start Up Factory, qui propose des solutions pour créer, financer et développer sa start-up, avec des conseils, notamment de Business Angels, du partage d’expérience, un panorama sur le crowdfunding, sans oublier la mobilisation d’accélérateurs et d’incubateurs.

Au-delà de ce phénomène start-up, quelles sont les autres tendances fortes qu’illustre votre programme 2016 ?

La première tendance notable est la richesse, sans cesse plus grande, de l’écosystème qui entoure la création d’entreprises comme le prouvera la plénière d’ouverture dont la CCI Paris Ile-de-France est partenaire. Autres phénomènes majeurs : d’une part, le nombre de plus en plus grand d’étudiants et de jeunes diplômés qui se lancent dans l’entrepreneuriat et d’autre part, la vague des entrepreneurs sociaux qui innovent au service de l’intérêt général.

Enfin bien sûr, le Salon des Entrepreneurs est un lieu où l’innovation dans toutes ses dimensions - technologie, marketing, organisation, partenariats, financement - occupe une place primordiale. La plénière de clôture s’attachera à mettre en lumière les opportunités de business pour réussir en France et à l’international que peuvent représenter les objets connectés, l’impression 3D, les solutions de mobilité ou encore les services à la personne. Des domaines où l’excellence française est reconnue comme l’a encore prouvé, pour la high tech, le dernier CES de Las Vegas.

Cette capacité des entrepreneurs français à réinventer leurs marchés, à trouver des idées disruptives pour faire la différence est une formidable source d’optimisme que nous entendons insuffler à nos visiteurs. Comme l’indique le titre de notre Grand Débat du Salon, bien que les temps soient incertains, « même pas peur ! ».

23e Salon des Entrepreneurs de Paris

3 & 4 février 2016 au Palais des Congrès de Paris

Programme complet et inscription sur www.salondesentrepreneurs.com (code invitation : 5apr)

Les principaux chiffres de l’édition 2016 :

  • 65 000 visiteurs attendus,
  • 400 partenaires et exposants sur 5 villages thématiques,
  • 200 conférences et ateliers pratiques,
  • 30 espaces et animations thématiques,
  • 10 temps forts d’actualité,
  • 150 personnalités économiques, politiques et institutionnelles.
Le 19/01/2016