SolidAnim, une petite entreprise à la conquête de l’Ouest

Le point commun entre le prochain volet d’Alice au pays des merveilles, l’adaptation au cinéma du jeu vidéo Warcraft ou encore les trois prochains films de la saga Avatar : les effets spéciaux « made in France » confiés à la société SolidAnim, spécialisée en animation 3D. Retour sur le succès d’une petite entreprise, aujourd’hui courtisée par Hollywood.

En 2007, Isaac Partouche, Emmanuel Linoy et Jean-François Szlapka, fondent SolidAnim avec une ambition : développer des solutions techniques performantes, économiques et compétitives dédiées à la production d’animations.

Basée à Ivry-sur-Seine et à Angoulême, SolidAnim se développe vite, très vite. 

En témoignent, son chiffre d’affaires qui augmente de 30 % tous les ans depuis sa création, passant ainsi de 150 000 euros la première année à 1,5 million d’euros en 2013 et son équipe composée d’une vingtaine de personnes contre quatre au lancement de l’entreprise.

Un savoir-faire reconnu et une technologie de pointe : SolidTrack

La clé du succès de SolidAnim ? Un savoir-faire reconnu en matière de capture de mouvements et la mise au point en 2012, après près de trois ans de développement, d’une technologie de pointe, SolidTrack : une véritable innovation dans le monde de l’animation et du cinéma grand spectacle qui permet de pré-visualiser les effets spéciaux en temps réel pendant le tournage.

Résultat : un gain de temps important, jusqu’à 30 % sur la durée totale du tournage devenu plus intuitif, et un travail de post-production simplifié.

Une innovation décisive dans le développement de la PME outre-Atlantique

Grâce à ses atouts, SolidTrack a rapidement attiré l’attention des réalisateurs outre-Atlantique. L’entreprise qui a déjà travaillé sur le prochain film de Robert Zemeckis, The Walk (sortie en salle prévue pour 2015), sur le second opus d’Alice au pays des merveilles (2016), ou encore l’adaptation du jeu vidéo Warcraft (2016), a même été choisie par les studios de James Cameron pour participer aux effets spéciaux des trois prochains volets d’Avatar, prévus en 2016, 2017 et 2018.

Une étape importante pour SolidAnim, qui devrait lui permettre de réaliser ses objectifs de croissance, 50 % par an dès 2015, pour atteindre un chiffre d’affaires de 4 à 6 millions d’euros en 2018.

En 2014, année de l’ouverture de sa filiale à Los Angeles, SolidAnim a notamment pu compter sur le soutien des conseillers de la CCI Paris Île-de-France : recherche de financements, participation aux workshops USA, rendez-vous commerciaux ciblés lors du salon NAB Show à Las Vegas, mission de prospection sur le pavillon France du salon IBC à Amsterdam, accompagnement dans l’obtention d’un visa investisseur pour les USA…

La CCI Paris Île-de-France a également récompensé SolidAnim par le prix coup de cœur du Jury 2014 lors de la cérémonie de clôture de Faites de l’international

Retrouvez toutes les informations sur les dispositifs d’accompagnement à l’international de la CCI Paris Île-de-France

Le 03/03/2015