« Yes I Speak Touriste » : commerçants, inscrivez-vous gratuitement !

Vous êtes commerçant et parlez une ou plusieurs langues étrangères ? Renforcez votre visibilité auprès de la clientèle internationale en vous inscrivant sur www.yesispeaktouriste.com : un service gratuit, disponible depuis le mois de juillet sur application mobile.

Augmenter sa visibilité auprès de la clientèle internationale

Destinée aux touristes l’application Yes I speak touriste ! recense sur une carte interactive les commerçants franciliens en fonction de leurs compétences linguistiques (anglais, allemand, espagnol, italien, portugais, japonais, chinois, russe et arabe) et de leur activité (alimentation, mode, loisirs, décoration…).

Cet outil gratuit permet aux professionnels du tourisme d’augmenter leur visibilité auprès de la clientèle internationale et d’attirer de nouveaux clients.

Un site disponible en application mobile

L’application Yes I speak touriste ! est disponible depuis juillet 2015 pour Android et Apple.  Objectif : permettre aux touristes étrangers de géolocaliser les commerçants directement depuis leurs smartphones et tablettes.

La sortie de l’application est accompagnée d’une campagne de promotion auprès de la presse internationale. Le dispositif est également déployé dans les points d’accueil touristiques (Aéroports de Paris, Galeries Lafayette, Disneyland Paris, Château de Versailles…).

Pour s’inscrire et être recensé dans l’application Yes I Speak Touriste !, rien de plus simple : renseignez les informations sur votre commerce (enseigne, horaires, adresse, langues parlées...) et validez votre compte par retour d’e-mail sur www.yesispeaktouriste.com (espace commerçants).

L’application Yes I Speak Touriste ! est une initiative de la CCI Paris Île-de-France et du Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France. Elle s’inscrit dans le cadre de l’opération « Do you speak touriste ? », lancée en 2013 pour améliorer l’accueil des touristes étrangers.

Information et inscription sur yesispeaktouriste.com

Pour en savoir plus sur l’opération « Do you speak touriste ? »

Le 03/08/2015