Quand le tourisme entre en Seine

Riche par son tissu industriel, la Vallée de la Seine ne manque cependant pas d’atouts sur le plan culturel et touristique. Pour valoriser ce potentiel économique et faire de ce territoire une destination d’excellence, les principaux acteurs locaux ont décidé d’unir leurs forces autour d’un projet fédérateur. Retenue dans le cadre de l'appel à projet SPôTT, cette initiative portée par la CCI Versailles-Yvelines entrera bientôt dans sa phase opérationnelle.

Lancés à l’initiative du secrétariat d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie Sociale et solidaire, les contrats de structuration de pôles touristiques territoriaux (SPôTT) ont pour but de valoriser les territoires et de mettre en avant leur excellence touristique, en les accompagnant dans la structuration d’une offre de proximité.

Le Contrat SPôTT « Seine Aval : destination d’excellence de demain » veut avant tout faire réapproprier, redécouvrir et reconnaître par ses habitants et la clientèle internationale, un espace géographique constitué d’une mosaïque de territoires (Mantois , Rives de Seine, Pincerais, Confluence de l’Oise, Pays des Impressionnistes….) au potentiel exceptionnel et fortement identitaire mais oublié ou marginalisé car situé aux portes de la capitale et à proximité du site prestigieux du Château de Versailles.

« Aujourd’hui la majorité des habitants méconnaissent les richesses de cet espace géographique et la clientèle internationale y reste marginale », souligne Magali Bonnier, responsable du département Projets de territoire et collectivités à la CCI Versailles-Yvelines. « Pour accroître la fréquentation touristique de ce territoire, il était donc essentiel de fédérer tous les acteurs de la vallée et de les mobiliser autour d’une ambition et d’une plateforme d’actions communes ».

Les acteurs du projet souhaitent encourager le développement d’une offre plus qualitative et plus diversifiée tant au niveau de l’hébergement que des produits, à travers notamment le tourisme industriel, de découverte économique et du savoir-faire.

Devenir une destination d’excellence

« Nous voulons également mettre en place une stratégie de communication unique et dynamique soutenue par une marque forte, un site fédérateur et par une politique active de labellisation. Cette mobilisation passe aussi par un accompagnement spécifique pour les porteurs de projets touristiques sur le territoire et la mise en place de formations dédiées à l’accueil des touristes », précise Magali Bonnier.

Pour mener à bien les différentes études nécessaires à la mise en œuvre de ce plan d’action, les acteurs du projet vont pouvoir bénéficier, dans le cadre de ce contrat SPôTT, de l’appui en ingénierie de l’opérateur Atouts France. « Notre objectif est d’obtenir au terme de ce contrat de trois ans, le label européen Destination d’excellence », précise Magali Bonnier.

Le périmètre du projet

  • 4 départements couverts : Yvelines, Val-d’Oise, Hauts-de-Seine, Eure,
  • 56 communes, regroupées en 15 intercommunalités,
  • 4 offices de tourisme co-animés par Yvelines Tourisme (Conseil départemental),
  • Un réseau de partenaires : Syndicat mixte d'aménagement des berges de la Seine et de l'Oise (SMSO), Conseil régional du tourisme Île-de-France, Conseil d’Architecture, d’urbanisme et d’environnement (CAUE), Services départementaux de l’architecture et du patrimoine (SDAP), Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), les Départements du Val-de-Marne, Seine et Marne, du Val-d’Oise, La région Île-de-France et la région Normandie, L’Ecole nationale supérieure de Paysage, Gobelins – L’école de l’image, les universités (Université de Lille 1, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), l’Union Européenne et le Conseil de l’Europe.
Le 03/09/2015