Plans de déplacement d’entreprises

Les Mureaux conjugue la mobilité au pluriel
La CCI Versailles-Yvelines participe, aux côtés de la nouvelle Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise et l’association Mureaux Entreprises à la mise en place d’un plan de déplacement inter-établissements. Plus de 5500 salariés sont concernés par la mise en place de ce projet qui associe la commune, Airbus Industrie et plusieurs PME du territoire.

 

 

Parfois obligatoires (*), mais plus souvent fondés sur le volontariat, les Plans de Déplacements d'Entreprise ou inter-entreprises (PDE/PDIE) visent à mettre en place des mesures permettant de rationaliser les déplacements des salariés, que ce soit entre le domicile et le lieu de travail ou dans le cadre professionnel, et à favoriser le développement des modes de transport alternatifs à la voiture individuelle (transports en commun publics, transports en commun dédiés, covoiturage, vélo).


« La Chambre accompagne, depuis plusieurs années, le lancement et l’animation de Plans de Déplacements Interentreprises. A travers le réseau COAXION Yvelines, elle incite et aide les associations d’entreprises et les collectivités territoriales à s’engager dans de telles actions», rappelle Andréa ZORRILLA-TAFUR, animatrice du réseau COAXION et de PDIE à la CCI Versailles-Yvelines.


En 2014, la Communauté d’agglomération Seine et Vexin, la CCI Versailles-Yvelines et l’association  Mureaux Entreprises ont décidé de mettre en commun leurs compétences pour favoriser la réalisation d’un PDIE sur la commune des Mureaux. « La démarche est tout à fait particulière à plusieurs titres.  Le groupe de travail associe à la fois des entreprises privées et un employeur public, la commune des Mureaux. Plusieurs PME du territoire se sont également portées volontaires pour participer à la réalisation de ce plan alors que celui ne concernait a priori que les grandes entreprises assujetties à la réglementation. Au-delà des aspects environnementaux, leur motivation est aussi liée aux problématiques spécifiques auxquelles se heurtent leurs salariés qui bien souvent travaillent en horaires décalés ou en 3 X 8 et ne disposent pas, en majorité, de véhicule personnel», souligne Andréa ZORRILLA- TAFUR.


Les participants au projet ont été accompagnés dans la réalisation d’un pré diagnostic et la définition d’un plan d’action 2015-2020. Cette démarche est entrée depuis quelques mois dans une phase concrète avec la mise en œuvre d’un plan de communication pour sensibiliser les entreprises au PDIE et d’un plan de concertation pour associer les partenaires sociaux et les salariés à cette initiative. Des ateliers thématiques sur les transports en commun, le co-voiturage ou le  vélo ont notamment été organisés dans les entreprises.


« Nous préparons actuellement un guide de la mobilité à l’usage des salariés. Nous sommes également en train de formaliser une demande auprès du transporteur Transdev pour améliorer la desserte de bus sur ce territoire.  Mais d’autres sujets peuvent aussi être traités   dans le cadre d’un PDIE comme le télétravail, le logement, la sécurité routière ou les services  à la disposition des salariés comme la restauration, la crèche ou les commerces de proximité. Globalement, l’objectif est de réduire au maximum les déplacements des salariés. De fait, les PDIE permettent de fédérer les entreprises autour d’actions structurantes et peuvent devenir, de fait, de véritables projets d’animation du territoire».

L’initiative dans le territoire des Mureaux, relayée par le réseau Coaxion 78 a incité d’autres groupements d’entreprises proches de ce territoire à faire appel à la CCI pour lancer leur propre PDIE.Une démarche appelée à se généraliser, compte-tenu du renforcement de la réglementation dans ce domaine depuis 3 ans (*).

En savoir plus sur :

Le 15/06/2016
Contact