Il a pour mission :

  • d’appuyer et d'accompagner l’élève ou l’étudiant dans sa recherche de période de formation en milieu professionnel ou de stage correspondant à son cursus et à ses aspirations et de favoriser un égal accès des élèves et des étudiants, respectivement, aux périodes de formation en milieu professionnel et aux stages ;
  • de définir dans la convention, en lien avec l'organisme d'accueil et le stagiaire, les compétences à acquérir ou à développer au cours de la période de formation en milieu professionnel ou du stage et la manière dont ce temps s'inscrit dans le cursus de formation ;
  • de désigner un enseignant-référent au sein des équipes pédagogiques de l'établissement, qui s'assure du bon déroulement de la période de formation en milieu professionnel ou du stage et du respect des stipulations de la convention ;
  • d’encourager la mobilité internationale des stagiaires, notamment dans le cadre des programmes de l'Union européenne.

Article L 124-2 du code de l’Education

L’Enseignant-référent :

L’établissement désigne l’enseignant-référent, parmi les équipes pédagogiques, qui est responsable du contenu et du suivi pédagogique de la période de formation en milieu professionnel ou du stage.

Article L 124-2 du code de l’Education
Article D 124-3 du code de l’Education

L’enseignant référent est garant de l’articulation entre les finalités du cursus de formation et celles du stage et du respect de la convention de stage. Il peut être amené à redéfinir avec l’entreprise la (les) mission (s) à accomplir.

Article L 124 -1 du code de l’Education

Chaque stagiaire est suivi par un enseignant-référent. 

  • Dans l'enseignement scolaire, le plafond de stagiaires suivis simultanément par chaque enseignant référent est fixé à 16.
  • Dans l'enseignement supérieur, le plafond est de 24.

Article L 124-2-3 du code de l’Education

Article D 124-3 du code de l’Education

Le conseil d’administration de l’établissement, ou l’instance équivalente, détermine les modalités du suivi régulier des stagiaires par les enseignants-référents.

Mobilité internationale

Pour favoriser la mobilité internationale, les stages ou les périodes de formation en milieu professionnel peuvent être effectués à l'étranger. Les dispositions relatives au déroulement et à l'encadrement du stage ou de la période de formation en milieu professionnel à l'étranger font l'objet d'un échange préalable entre l'établissement d'enseignement, le stagiaire et l'organisme d'accueil.

Article L. 124-19 du code de l’Education

Pour chaque stage ou période de formation en milieu professionnel réalisé à l'étranger, doit être annexée à la convention de stage une fiche d'information présentant la réglementation du pays d'accueil sur les droits et devoirs du stagiaire.

Article L. 124-20 du code de l’Education