La CCI Paris Ile-de-France salue les avancées du rapport Mandon

Malgré des avancées indéniables en matière de simplification, les entreprises, notamment les PME et TPE, demeurent confrontées à la complexité des normes administratives qui impactent lourdement le temps consacré à leur développement. Dans le contexte difficile auquel elles font face, il est impératif de lever tous les freins à leur fonctionnement au quotidien.

Aussi la CCI de région Paris Ile-de-France, qui soutient depuis le début la démarche initiée par le gouvernement, se réjouit-elle des avancées importantes apportées par le rapport du député Thierry Mandon « Mieux simplifier : la simplification collaborative » , dans lequel elle voit un écho à certaines de ses propres recommandations rendues publiques le 2 mai 2013.

Parmi les mesures préconisées par le rapport Mandon, la CCI Paris Ile-de-France souligne l'intérêt de la mise en place d'une structure partenariale associant administrations et entreprises dans différents groupes projets pour simplifier les démarches des entreprises. Cette démarche de simplification collaborative répond aux attentes des entreprises.

Elle s'accompagne de mesures concrètes comme un pilotage unique placé auprès du Premier ministre, des objectifs de réduction de 80 % des coûts liés à la lenteur et à la complexité des procédures planifiés sur 3 ans, ou la simplification du crédit impôt-recherche ou encore la création d'ici 2016 d'un numéro unique d'identification des entreprises - ces dernières propositions faisant partie des priorités défendues par la CCI Paris Ile-de-France pour les entreprises qu'elle représente.

Pour bâtir sa méthode de simplification dont l'objectif est de baisser significativement les charges administratives pour notre pays, le rapport Mandon s'est judicieusement appuyé sur l'évaluation des expériences française et étrangères. En effet, plusieurs États européens ont montré la voie en mettant en œuvre des politiques dynamiques en matière d'environnement réglementaire et fiscal des entreprises : Allemagne, Royaume Uni, Pays-Bas, Belgique et Danemark sont les pays les plus en pointe dans ce domaine.

« Les politiques menées chez nos voisins européens sont source d'économies et il serait bon de s'en inspirer pour alléger les contraintes qui freinent la compétitivité de nos PME » souligne Pierre-Antoine Gailly, président de la CCI Paris Ile-de-France. « Les chantiers sont encore nombreux. Le rapport Mandon apporte des solutions satisfaisantes et nous souhaitons en être pleinement partie prenante pour faire en sorte que le choc de simplification annoncé par le Chef de l'Etat replace les services de l'Etat dans une démarche de proximité vis-à-vis des PME. »

Le 10/07/2013
Contact