Construire ensemble la France qui gagne

A l’heure où l’économie mondiale est devenue une économie métropolisée, Présidents de Métropoles et de CCI Métropolitaines* ont signé mardi 30 juin, une déclaration commune pour faire gagner la France. Il s’agit de construire une véritable «alliance métropolitaine» dont l’ambition est d’accélérer la capacité d’innovation, de favoriser la création de richesses et de permettre un développement économique harmonieux et solidaire des territoires.

Alors que la réforme des collectivités territoriales a affirmé les compétences des Métropoles dans de nombreux domaines, l’ACCIM a souhaité renforcer les liens et les modes de coopération qui les rapprochent des grandes métropoles françaises, en portant une attention particulière aux besoins des entreprises.

Depuis de nombreuses années, «grâce des collaborations actives dans le respect de leurs compétences respectives, les Métropoles et les CCI métropolitaines ont déjà une grande proximité» explique le Président de l’ACCIM (Association des CCI Métropolitaines) qui rajoute «cela se traduit par des conventions de partenariat annuelles ou pluri annuelles».

Jouer collectif constitue ainsi un impératif majeur pour améliorer la compétitivité économique des territoires, développer la création d’emploi, renforcer l’attractivité économique et touristique et permettre le rayonnement métropolitain sur un plan européen tout en jouant la carte de la solidarité avec l’ensemble des territoires environnants.

S’engager dans une vision stratégique commune
En signant cette déclaration, Présidents de Métropoles et de CCI Métropolitaines s’engagent à élaborer des stratégies de développement économique concertées et à mettre en place une co-construction sur ces grandes orientations économiques.

Quatre axes majeurs de contractualisation ont ainsi été définis :
·         renforcer l’attractivité et le rayonnement économique des métropoles sur l’échiquier européen et mondial
·         améliorer la connexion des métropoles au reste du monde
·         gagner le défi de l’innovation, accélérateur de croissance et d’emplois
·         jouer groupé à l’international,

Un grand rendez-vous annuel a été aussi acté par l’ensemble des participants : la Conférence économique des Métropoles pour faire émerger des initiatives gagnantes et confronter les expériences.

La France ne gagnera que par des Métropoles fortes et puissantes.
Cette volonté commune de nouer une alliance stratégique métropolitaine concrétise la première rencontre à Paris, le 24 juin 2014, entre les Présidents de Métropoles et futures Métropoles (qui n’étaient pas encore constituée) et les Présidents des CCI métropolitaines membre de l’ACCIM. Il s’agissait d’unir leurs efforts pour maintenir, développer la qualité des services rendus et renforcer l’efficience des actions à mener tout en maîtrisant la pression fiscale dans un contexte de baisse des dotations de l’Etat.

Positionner les métropoles dans une compétition mondiale et leur permettre d’assurer un rôle de locomotive, d’impulsion en matière d’innovation et de prise en compte de ce qui est émergent au sein des nouvelles grandes régions tel est le véritable enjeu de demain.

Créée en 2007, l’ACCIM (Association des CCI métropolitaines) est présidée par Pierre Goguet (Président de la CCI de Bordeaux) et réunit aujourd’hui 13 Chambres de Commerce et d’Industrie Métropolitaines* afin de promouvoir le fait métropolitain et contribuer à un meilleur positionnement économique des métropoles françaises sur l’échiquier européen.

 

Le 02/07/2015
Contact
à télécharger