Didier Kling, nouveau président de la Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France

Yannick Imbert, préfet, secrétaire général pour les affaires régionales auprès du préfet de la région Île-de-France, a installé ce jeudi 1er décembre la nouvelle assemblée de la Chambre de commerce et d‘industrie de région Paris Ile-de-France. Les 92 nouveaux membres ont été élus pour cinq ans à l’issue des élections consulaires qui ont eu lieu du 20 octobre au 2 novembre dernier. Ils sont tous cadres et chefs d’entreprise bénévoles qui représentent 650 000 entreprises franciliennes.

L’Assemblée générale a élu Didier Kling président de la Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France.

Né en 1949, diplômé de l’Institut d’études politique de Paris, titulaire d’une maîtrise de droit et d’un diplôme d’expert-comptable, Didier Kling est actuellement président du Cabinet Didier Kling & Associés, cabinet d'expertise comptable qu’il a créé en 1979. Il est également commissaire aux comptes depuis 1978, expert auprès de la Cour d’appel de Paris depuis 1983, expert agréé par la Cour de cassation depuis 1999 et président de la Chambre nationale des conseils et experts financiers (CNCEF) depuis 2004.

Didier Kling est par ailleurs membre des conseils d’administration de l’Institut Français des Administrateurs (IFA), de la Société Immobilière du Palais des Congrès, de VIPARIS Holding et de COMEXPOSIUM. Il était jusqu’alors vice-président trésorier de la CCI Paris Ile-de-France.

Succédant à Jean-Paul Vermès, le nouveau président a invité les élus et services de la CCI Paris Ile-de-France à mener une mandature de combat centrée sur quatre priorités : mieux répondre aux attentes des entreprises, amplifier la formation des jeunes et des adultes pour les entreprises, accompagner le développement des territoires par des partenariats opérationnels, améliorer la gouvernance de la Chambre et poursuivre sa transformation.

Rappelant les efforts de restructuration très importants réalisés par la CCI Paris Ile-de-France au cours des deux dernières années (suppression de 1000 postes, fermeture de sites et de services publics, activités de services revues à la baisse, réduction des investissements), du fait de la diminution de ses ressources décidée par l’Etat (- 300 M€ entre 2013 et 2016), Didier Kling a alerté clairement sur les risques que font peser les nouvelles restrictions budgétaires annoncées.

Pour Didier Kling « Tout en assumant ses missions légales, la CCI Paris Ile-de-France, pour faire face à la ponction massive et brutale de ses ressources, a pris depuis d’importantes mesures de restructurations et de restrictions. Elle est parvenue à rétablir son équilibre d’exploitation tout en s’engageant dans une convention d’objectifs et de moyens avec l’Etat qui a reconnu les efforts considérables accomplis. En dépit de cela, le Projet de loi de Finances 2017 prévoit d’amputer de 14 M€ supplémentaires nos ressources, déjà gravement affectées. Si le Gouvernement reste sourd à nos alertes sur le repli d’activités et la casse sociale déjà réalisés, la CCI Paris Ile-de-France sera contrainte d’interrompre de nombreux investissements et projets qui toucheront en priorité l’implantation des écoles dans les départements d’Ile-de-France. La formation des jeunes et des adultes pourtant prioritaire, en sera fortement dégradée. Nous demandons au Gouvernement le retrait de l’article 17 de la loi de finances ».

L’Assemblée générale a également élu le vice-président trésorier : Bruno Didier ; le trésorier adjoint : Agnès Parmentier et les deux secrétaires : Cécile André-Leruste et Jérôme Frantz. Le vice-président commerce est Philippe Solignac. Avec les 8 présidents des CCI départementales et territoriales d’Ile-de-France, ils constitueront, autour de Didier Kling, le Bureau de la CCI de région Paris Ile-de-France.

Au cours des deux dernières semaines, les 8 chambres départementales et territoriales ont élu leur président : Danielle Dubrac en Seine-Saint-Denis, Gérard Delmas dans le Val-de-Marne,  Frédéric Vernhes dans le Val d’Oise, Dominique Restino à Paris, Emmanuel Miller dans l’Essonne, Jean-Robert Jacquemard en Seine-et-Marne, Patrick Ponthier dans les Hauts-de-Seine et Gérard Bachelier dans les Yvelines.

 

Chefs d’entreprise, décideurs, apprentis, étudiants ou encore salariés, la CCI Paris Ile-de-France est engagée aux côtés de tous ceux qui font avancer l’économie régionale. Elle agit concrètement et innove au quotidien pour faire entendre la voix des 650 000 entreprises qu’elle représente. Elle favorise ainsi chaque année  sur son territoire l’éclosion de plus de 100 000 projets de création d’entreprises. Ses travaux d’études et de prospective visent à renforcer les atouts et la compétitivité de l’économie française. 2e formateur de France après l’Education nationale, elle prépare, dans ses 24 écoles, 31 700 étudiants et apprentis et 30 000 salariés aux défis de demain. Acteur historique dans le domaine des foires, salons et congrès, la CCI s’engage par ailleurs activement sur les grands projets d’aménagement et d’urbanisme qui participent au rayonnement de la région-capitale.


 

Le 01/12/2016
Contact
à télécharger