Enquête de conjoncture CCI Paris Ile-de-France – Médiamétrie : la confiance retrouvée

Les résultats de l’enquête d’opinion sur la conjoncture de la CCI Paris Ile-de-France*, menée chaque année en septembre, confirment l’amélioration du climat économique.

On constate que, au cours des six derniers mois, les chefs d’entreprise ont fait preuve d’attentisme, ce qui est habituel en période d’élections. Cependant, la reprise est là, qui se traduit principalement par des prévisions de chiffre d’affaires et d’investissement optimistes, en particulier de la part des moyennes et grandes entreprises.
Mais surtout, le fait marquant de cette enquête est l’évolution spectaculaire du moral des chefs d’entreprise et leur confiance dans l’évolution de la situation économique.

L’indicateur du moral des chefs d’entreprise s’envole à un niveau jamais atteint depuis 1993 (date de la 1ère enquête de conjoncture de la CCI Paris Ile-de-France). En effet, il remonte très fortement par rapport à 2016, quels que soient le secteur d’activité et la taille de l’entreprise : près d’une entreprise sur deux estime que la situation économique de la France va s’améliorer dans les six prochains mois (contre 13% l’an dernier).

La situation financière des entreprises s’améliore elle aussi. Seule ombre au tableau, l’emploi qui ne marque pas de reprise sur le dernier semestre.

Concernant les secteurs d’activité, la construction est particulièrement dynamique, bénéficiant de l’effet Grand Paris. Bien que les JO 2024 n’aient lieu que dans sept ans, 34% des dirigeants d’entreprise pensent qu’ils auront un impact positif sur leur activité, principalement dans les secteurs du commerce de détail, des cafés hôtels restaurants et des transports. Le commerce profite également de l’embellie retrouvée du tourisme.

La question de l’emploi reste préoccupante, même si des perspectives encourageantes se dessinent pour les mois à venir dans les entreprises de taille moyenne.
« Malgré un taux de chômage élevé, les entreprises nous font part des difficultés qu’elles rencontrent pour recruter » constate Didier Kling, président de la CCI Paris Ile-de-France. « La réforme de la formation professionnelle est d’autant plus cruciale que le chômage des jeunes ne diminue pas. Notre rôle est d’amener ces jeunes vers l’emploi. C’est pourquoi, dans nos 19 écoles dont 88% des diplômés trouvent un travail en quelques mois, nous faisons évoluer en permanence notre dispositif d’apprentissage pour nous adapter aux besoins en compétences des entreprises de notre territoire. »

* 42ème enquête de conjoncture réalisée par Médiamétrie entre le 4 et le 22 septembre auprès de 4 500 entreprises du territoire national

L’enquête est consultable ici
 

Le 10/10/2017
Contact