Mesures pour l’emploi dans les TPE et PME : la CCI Paris Île-de-France salue une avancée

Alors que le Gouvernement vient d’annoncer ses prochaines mesures destinées à favoriser l’emploi et la croissance des TPE et PME, la CCI Paris Île-de-France souligne un véritable progrès, tout en maintenant son appel à des réformes plus larges autour du dialogue social et de la fluidité du marché du travail.

« Ces mesures ciblées vont dans le bon sens. Elles sont susceptibles d’apporter un vrai bol d’air aux TPE et PME françaises, en allégeant une partie du fardeau réglementaire qu’elles supportent » souligne Pierre-Antoine Gailly, Président de la CCI Paris Île-de-France. 

La CCI Paris Île-de-France note avec satisfaction que le Gouvernement se saisit enfin de la problématique des seuils sociaux, reprenant le principe d’un décalage dans le temps par un gel des prélèvements sociaux et fiscaux suite au franchissement d’un seuil, idée avancée de longue date par la Chambre.

De même, elle apporte son soutien aux mesures permettant de rendre les accords de maintien dans l’emploi pleinement mobilisables, et souligne l’importance de la lutte contre le détachement illégal de travailleurs, qui fait peser sur l’ensemble des entreprises françaises une concurrence déloyale.

Par ailleurs, les évolutions ayant trait au contrat de travail et à sa rupture vont dans le sens d’un environnement normatif moins contraint pour les petites entreprises  qu’il s’agisse du renouvellement à deux reprises du CDD ou du « corridor indemnitaire » pour une meilleure anticipation des décisions devant les juridictions prud’homales. Elles permettent également une plus grande flexibilité du marché du travail, que la CCI Paris Île-de-France appelle de ses vœux, et amorcent une dynamique qui doit être poursuivie dans le cadre de réformes de fond et de plus grande ampleur.

Le 10/06/2015
Contact