Manifestations du 8 décembre à Paris : les recommandations de la CCI Paris Ile-de-France

La Préfecture de Police de Paris a réuni ce jour les représentants des milieux économiques afin de les informer du dispositif qu’elle va mettre en place le samedi 8 décembre pour prévenir les effets d’exactions liées au mouvement des « gilets jaunes ».

Au regard de ce dispositif, qui crée un périmètre de protection au cœur de Paris,  de filtrage sur les Champs Elysées, et de quadrillage des quartiers identifiés comme sensibles par les forces de l’ordre, elle a demandé de relayer des conseils de prudence au regard des risques élevés qui ont été identifiés.

Compte tenu de ce contexte, la CCI Paris Ile-de-France recommande à ses ressortissants de fermer leurs établissements situés au sein et à proximité du périmètre de protection ainsi que de protéger leurs biens en mettant en place des protections pour les vitres et façades notamment.

Dans les autres quartiers de Paris, moins exposés à priori à des risques, il est recommandé toutefois en cas d’ouverture de protéger les locaux et de filtrer les entrées. En tout état de cause, la préservation des personnes et des biens doit être une priorité.

A titre préventif, la CCI Paris Ile-de-France diffusera ces recommandations aux associations de commerçants par contact téléphonique, e-mail, sites et réseaux sociaux. Il est également préconisé aux entreprises de commerce et service de s’abonner dès cet après-midi au dispositif « cespplussur » disponible sur le site de la préfecture de police de Paris (prefecturedepolice.interieur.gouv.fr), ce qui leur permettra de recevoir des messages en temps réel sur les risques liés à cette manifestation. Enfin, pour la journée de demain, il est expressément recommandé d’appeler le 17 en cas d’incident ou mise en danger et le 18 en cas d’incendie.

Au regard de ce contexte, la CCI Paris Ile-de-France rappelle les conséquences extrêmement graves des dégradations déjà intervenues qu’elle a constatées sur le terrain au cours de la semaine, tant pour les personnes, les biens, que l’économie à Paris et en Ile de France. Ces phénomènes produisent d’ores et déjà des difficultés importantes pour de nombreuses entreprises et le tourisme, alors même qu’il est indispensable que l’économie francilienne puisse fonctionner à plein régime à quelques jours des fêtes de fin d’année.

Elle lance un appel à la responsabilité de chacun et souhaite que soient évitées les situations dramatiques survenues ces derniers jours.

Le 07/12/2018
Contact
à télécharger