Grand Paris : bilan 2019 - Les professionnels oscillent entre satisfaction et préoccupation

La mobilisation des acteurs économiques en matière de formation trouve un écho favorable auprès des professionnels et des jeunes. De même, leur association aux politiques publiques porte ses fruits avec des concrétisations à venir. En revanche, les entreprises sont préoccupées par les conséquences d’un report de la Ligne 17.

Objectif formation pour les 68 000 emplois à pourvoir dans le Bâtiment et les Travaux Publics

La demande de compétences pour mener à bien l’ensemble de projets du Grand Paris et des JOP est intense, dans un marché du travail extrêmement tendu. D’après l’actualisation récente des Contrats d'Études Prospectives (CEP) 2019-2024 Bâtiment et Travaux Publics, plus de 68 000 emplois sont à pourvoir dans ces secteurs d’activité. C’est la raison pour laquelle les acteurs économiques se mobilisent pleinement en matière de formation, comme en témoignent la future plateforme ferroviaire de l’EA-ITEDEC, la mise en place de Connexience, l’Académie des métiers des Travaux Publics en Ile-de-France, ou encore le succès de l’opération « 15 000 bâtisseurs » menée par les 3 Fédérations Régionales du Bâtiment d’Ile-de-France en 2019.

L’association des professionnels aux politiques publiques, un levier majeur pour la conduite de projets exemplaires

Pour répondre aux enjeux et exigences de la transition écologique, les acteurs économiques sont force de propositions. Ainsi, le Comité Stratégique de Filière « Industries pour la construction », signé en février dernier, se concentre sur des projets structurants dont celui piloté par la filière construction métallique, sur le bâtiment réversible et modulable, un thème aligné avec l’ambition du futur village olympique. Autre initiative marquante, en juillet, le lancement du label Recyterre pour les plateformes de recyclage des déblais qui répond aux objectifs de valorisation et traçabilité des terres excavées des chantiers du Grand Paris Express.

Les entreprises soucieuses depuis fin 2019

La production de logements a fortement ralenti, les mises en vente ont chuté de 25 %. De plus, l’abandon du projet Europacity et la suspension des travaux pour 12 mois de la Ligne 17 ont adressé de mauvais signaux aux développeurs économiques du Grand Roissy – Le Bourget. « Construction du Terminal 4, extension du Parc des expositions de Villepinte, aménagement du Triangle de Gonesse, autant de projets porteurs d’emplois qui s’appuient sur la réalisation phasée en temps et en heure de la Ligne 17 » insiste Didier Kling, président de la CCI Paris Ile-de-France.

Avancées, événements marquants et points de vigilance, la CCI Paris Ile-de-France et ses Partenaires dévoilent en ce début d’année la cartographie interactive du Grand Paris en 2019.

Consulter la page dédiée au Baromètre du Grand Paris des entreprises

 

Le 31/01/2020
Contact
à télécharger