Formation aux métiers du rail : Inauguration d’un nouvel atelier d’apprentissage à L’ÉA-ITEDEC à Aubergenville

Didier Kling, président de la CCI Paris Ile-de-France, Pierre Bédier, président du Conseil départemental des Yvelines et Catherine Arenou, présidente du GIP ActivitY’, ont inauguré l’atelier dédié à la signalisation et la pelle rail-route de la plateforme ferroviaire de L’ÉA-ITEDEC à Aubergenville.

La plateforme de formation aux métiers du rail s’est dotée d’un nouveau site d’apprentissage, dernière génération entièrement outillé (pelle rail-route, nacelle rail-route) et dédié aux travaux de signalisation. Elle a vocation à devenir la seule en France.

A partir de 2020, la plateforme accueillera à terme plus de 300 apprentis et stagiaires yvelinois et altoséquanais -bénéficiaires du RSA, demandeurs d’emploi de longue durée, jeunes, résidents des quartiers prioritaires - pour les former aux métiers du ferroviaire dans le cadre de leur parcours d’insertion professionnelle.

Ce projet unique en France de 2,8M€ est soutenu à hauteur de 1,15M€ (soit 35%) par le Département des Yvelines et son agence d’insertion ActivitY’, laquelle finance l’investissement dans le matériel pédagogique et les ateliers d’apprentissage de la pose de voie, de la signalisation et des caténaires.

La plateforme de formation au ferroviaire est un outil clé de la politique d’insertion professionnelle du Département et de l’agence ActivitY’ qui ont pour ambition de développer des compétences correspondant aux besoins de main d’oeuvre du territoire, en particulier dans les filières en tension.

Dans le ferroviaire, le nombre d’emplois va progresser de 4% entre 2020 et 2025, pour un besoin net de 13 750 recrutements dans les secteurs de la voie ferrée, caténaire et signalisation. Le Grand Paris Express, le CDG Express, Eole, la rénovation et l’entretien des réseaux sont autant de chantiers qui vont fournir pendant de nombreuses années de l’activité aux entreprises et déclencher un appel d’air et un besoin croissant de main d’oeuvre qualifiée.

Face à cette opportunité, un partenariat fort s’est engagé entre des acteurs qui veulent préparer l’avenir en déployant des parcours de formation professionnalisants.

L’aménagement de la plateforme devrait permettre, à horizon 2020, de préparer les stagiaires aux trois domaines d’expertises en matière de travaux sur les voies ferrées :

• La signalisation

• Les caténaires

• La pose de voie

L’atelier de signalisation ferroviaire a démarré à la rentrée de septembre 2019 avec l’arrivée de premiers stagiaires « monteurs en signalisation » en Formation Continue à destination de salariés d’entreprises adhérentes au SERCE. Ces formations répondent aux besoins du secteur. L’atelier est constitué de véritables matériels de signalisation offerts par Bouygues Energies Service et adaptés aux formations (poteau de signalisation, feux de croisement, …).


La pelle rail-route est indispensable dans les métiers du ferroviaire et permet de se déplacer sur les voies, de manoeuvrer des matériels, des traverses et de réaliser des travaux de terrassement.


« Avec le campus de notre école L’ÉA-ITEDEC, nous voulons répondre aux besoins de qualification exprimés par les entreprises qui aménagent les transports ferroviaires pour les villes de demain. Avec des ateliers et du matériel de dernière génération, nous sommes en mesure d’assurer la montée en compétences des salariés et le recrutement de jeunes formés à ces métiers d’avenir.» explique Didier Kling, président de la CCI Paris Ile-de-France.


« Faire de cette plateforme ferroviaire un centre de formation d’excellence est une priorité. Elle doit garantir un avenir professionnel durable aux Yvelinois en parcours vers l’emploi et accompagner notre ambition forte en termes de développement des mobilités dans l’ouest francilien.» souligne Pierre Bédier, président du Conseil départemental des Yvelines.


« Nous devons offrir aux Yvelinois en insertion les meilleures conditions de formation dans des filières les plus dynamiques du département. Les clauses d’insertion dans le ferroviaire offrent un potentiel d’emplois qu’ActivitY’ a voulu accompagner en étant à l’initiative de cette plateforme. L’ouverture de la plateforme ferroviaire va permettre aux premiers candidats d’accéder à l’emploi en 2020. » Catherine Arenou, présidente du Groupement d’intérêt public ActivitY’.

Le ferroviaire en Ile-de-France - Chiffres clés
- 10% du réseau ferré national, 3 700km de voies, 70% des voyageurs et plus de 6 000 trains par jour.
- Plus de 40% de l’activité nationale dans le domaine ferroviaire concentrés dans la région.
- 1 299 km de Transilien, 587 km de RER, 220 km de métro à entretenir.
- Grand Paris Express : 200 km à construire d’ici 2024.
- Projet Eole : 55 km dont 8 km de voies nouvelles en tunnel et 47 km de voies existantes rénovées, 3,8 milliards d’euros investis pour les infrastructures (+ d’info www.rer-eole.fr).
- Prévision d’investissement dans ce secteur par la Région Ile-de-France : 1.5 milliard d’euros d’ici 2020

 

Le 02/12/2019
Contact
à télécharger