L'économie francilienne a tout juste repris son souffle au troisième trimestre 2020

3e trimestre 2020
janvier 2021

Après le choc provoqué par l’épidémie de Covid-19 au cours du premier semestre 2020, l’activité francilienne a pu reprendre son souffle au cours de l’été dernier. Ainsi, le nombre d’emplois salariés privés a augmenté de quelque 61 000 unités dans la région au troisième trimestre 2020. Ce rebond de l’emploi n’a néanmoins pas empêché le taux de chômage, jusqu’alors orienté à la baisse, de bondir de 2,0 points sur un trimestre pour atteindre 8,3 % sur l’ensemble du troisième trimestre 2020. Le nombre de passagers à Roissy et Orly qui s’était réduit de 96,5 % au printemps a quant à lui limité la baisse à 73,5 % au cours de l’été mais il ne s’est élevé qu’à 8,0 millions de juillet à septembre derniers contre 30,4 millions à la même période en 2019. Par ailleurs, le niveau des défaillances d’entreprises, au plus bas depuis fin 1992, s’explique en grande partie grâce aux dispositifs d’aide aux entreprises mais donnera une image plus réaliste des difficultés économiques provoquées par la crise sanitaire dès l’arrêt des mesures de soutien.

(...)