Reprise d'entreprise

Créez votre activité en reprenant un commerce

Transfair - Interview - Desktop Transfair - Interview - Mobile

Employée depuis près de 8 ans dans une boutique de produits cosmétiques Bio, Adèle veut prendre un nouveau départ en créant son activité. Plutôt que de créer de toute pièce son entreprise, elle a décidé de reprendre un commerce. Par où commencer ? Comment s’y prendre ? Pour rencontrer des experts de la transmission d’entreprise et avancer dans son projet, elle participera au salon TRANSFAIR le 30 novembre 2021.

« J’ai toujours rêvé d’avoir mon propre commerce ! Je suis pourtant très heureuse dans mon activité actuelle. J’ai une clientèle fidèle, la confiance de mon employeur, je vends des produits auxquels je crois, dans un cadre agréable… mais l’envie de devenir mon propre patron est plus forte » explique Adèle.

« J’ai mûrement réfléchi mon projet. Je veux diriger MON épicerie. Je veux vendre des produits alimentaires Bio en privilégiant les circuits courts et les saisons. Je veux choisir mes fournisseurs : locaux, respectueux de l’environnement et attachés à la qualité du produit. Je veux aménager ma boutique comme je l’entends, dans un style dépouillé avec des matières naturelles. Tout est très clair dans mon esprit ! »

Décider d’être son propre patron, choisir son activité, ses produits, imaginer son futur environnement… c’est bien, même essentiel, mais cela ne suffit pas ! Il faut ensuite construire son projet pas à pas. Et se poser une question décisive : est-ce que je crée mon entreprise ou est-ce que je reprends un commerce existant ?

« Au départ, je pensais créer ma boîte. C’était comme une évidence. Je n’avais pas envisagé la reprise d’un commerce. Je n’avais rien contre, je n’y pensais même pas ! C’est en commençant à travailler sérieusement sur mon projet et en échangeant avec d’autres commerçants que cette possibilité est apparue. Et j’ai très vite compris que cela me permettrait de gagner du temps en m'appuyant sur l'existant : les clients bien sûr, mais aussi la notoriété, le portefeuille de fournisseurs, l’équipement… »

Adèle a d’ores et déjà défini le périmètre géographique, le type de commerce à reprendre… mais il lui reste maintenant le projet à construire. « Pour commencer, je vais participer au salon TRANSFAIR pour rencontrer et être conseillée par des experts de la reprise d’entreprise, participer à des ateliers ou masterclasses pour découvrir des solutions, apprendre à éviter les écueils, à saisir les opportunités, écouter des témoignages de repreneurs… C’est gratuit et ça va me permettre de faire un grand pas en avant ! »

Si vous aussi avez un projet de reprise (ou de cession) d’entreprise, rendez-vous au salon TRANSFAIR le 30 novembre !

Programme et inscription

Nos conseils pour réussir votre reprise d'entreprise

Transfair 2021

 

Retour en haut du site