Economie

Développer des activités à plus forte valeur ajoutée : un enjeu majeur pour les entrepreneurs

Relocaliser la valeur relocaliser la valeur H2 bis

infographie valeur ajoutée

 

Relocalisons ! C’est devenu une injonction incontournable des politiques et décideurs depuis la pandémie. Mais la déclinaison concrète de cet appel plein de bonnes intentions est moins évidente.

Que faut-il relocaliser ? Spontanément on songe à l’industrie. Mais c’est oublier que la valeur est de plus en plus immatérielle et servicielle. Il est alors plus pertinent de (re)localiser des activités à forte valeur ajoutée, tous secteurs confondus.

Sont visées par exemple les activités de vente de solutions ou de services (plutôt que des produits) répondant aux usages réels des clients. Ce sont par exemple des solutions de fonctionnalité pérenne des machines plutôt que de vente de machines. Une fois cela compris, reste à accompagner les entreprises, plus particulièrement les TPE-PME, dans cette longue marche car les mutations de la valeur sont complexes et méconnues.

C’est tout l’objet d’un récent rapport de la CCI Paris Ile-de-France, articulé autour de 5 axes, tels l’accélération de l’innovation de la transformation productive ou l’encouragement à faire valoir d’autres marqueurs que le prix.

Pour en savoir plus :  

Retour en haut du site