Les entreprises de taille intermédiaire portent la croissance de l’emploi salarié en Île-de-France

entreprises-intermédiaire-header entreprises-intermédiaire-responsive

Entre 2008 et 2017, 116 000 emplois salariés ont été créés dans le secteur marchand non agricole en Île-de-France. Etude réalisée en partenariat avec l'INSEE.

Durant cette période, le poids des grandes entreprises et des entreprises de taille intermédiaire (ETI) dans l’emploi progresse, au détriment des microentreprises et des petites et moyennes entreprises (PME).

Les ETI constituent la catégorie d’entreprises dont le nombre de salariés a le plus progressé. Cela tient non seulement aux établissements pérennes mais aussi à l’ouverture de nouveaux établissements en Île-de-France, générant un total de 47 000 emplois créés. À ce chiffre, s’ajoute un certain nombre d’emplois provenant de PME dont le développement les a conduites à monter de catégorie.

La contribution des grandes entreprises à la croissance de l’emploi salarié s’explique principalement par la croissance externe générée par des rachats, fusions ou acquisitions... Indépendamment de leur catégorie, l’emploi francilien connaît une évolution plus favorable dans les entreprises contrôlées par un groupe français que dans celles appartenant à un groupe étranger.

 

Auteurs : Jean-Philippe Martin, Lynda Pichard (Insee),
Yves Burfin (Crocis, de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris Île-de-France)

Retour en haut du site