Soldes hiver 2021 : des commerces parisiens sinistrés

février 2021
Une publication
du Crocis

Après une année 2020 catastrophique, les soldes d’hiver 2021 n’ont pas permis aux commerçants de remonter la pente. 85 % des commerçants ne sont pas satisfaits du résultat des soldes : en effet, pour 62 % d’entre eux, les soldes n’ont pas généré de chiffre d’affaires supplémentaire par rapport à un mois hors soldes. Pour 15 % d’entre eux, le chiffre d’affaires a augmenté, au mieux, de 10 % seulement.

Pour 90 % des commerçants, le résultat des soldes de cet hiver est inférieur à l’hiver dernier, pourtant déjà peu satisfaisant car marqué par une baisse de fréquentation liée aux grèves des transports. Les raisons qu’ils invoquent pour expliquer ces mauvais chiffres : le contexte sanitaire, l’absence de touristes, le couvre-feu. « Les gens ont peur du virus, certains refusent d’aller dans les magasins le samedi, ils n’osent plus sortir, à part pour des achats vraiment nécessaires », indique une commerçante. « Ils n’ont pas l’esprit à consommer, ils n’ont pas d’argent, ils ont d’autres priorités ».
 « Il n’y a pas d’activité dans la rue, j’ai 4 à 5 clients par jour seulement », indique la gérante d’une boutique de lingerie du 6ème  arrondissement. « Avec le télétravail j’ai perdu mes clientes car elles n’habitent pas ici », ajoute-t-elle.