Le 18 février 2016

Promouvoir les nouvelles centralités commerciales

Avec un chiffre d’affaires de 492 milliards d'euros et une clientèle de plus en plus connectée et difficile à fidéliser, le commerce de centralités et de proximité connaît de profondes mutations. Pour lever les freins à son développement et promouvoir des actions en sa faveur, la CCI Paris Ile-de-France formule un certain nombre de propositions.
 

Téléchargements :

 

Malgré un chiffre d’affaires de 492 milliards et une progression en volume de 0.8 % en 2014, le commerce doit s'adapter pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs. Pour ce faire, il convient de lever les freins qui entravent son développement et de promouvoir des actions en sa faveur. C'est le sens des propositions formulées par la CCI Paris Ile-de-France autour de deux grands axes :

1/ Intégration du commerce dans son environnement :

  • en appréhendant le projet commercial au sein d’une politique globale d’aménagement ;
  • en retenant des outils adaptés à la dimension des villes ;
  • en concevant l’aménagement commercial comme un partenariat d’acteurs ;
  • en privilégiant les structures juridiques réunissant partenaires publics et privés...
 
2/ Mise en place d'une logistique adaptée à l'heure du digital :
  • en développant des concepts innovants pour répondre aux « exigences d’immédiateté du consommateur » : conciergeries de quartiers ayant recours à des livreurs pour une période de temps spécifique (par exemple de 5 h à 9 h du matin ou encore en soirée) ;
  • en sensibilisant les commerçants et les communes aux panels de solutions digitales visant à créer du flux ou fidéliser la clientèle, notamment en termes d’applications smartphones ;
  • en encourageant les initiatives des transporteurs visant à réduire les émissions de CO2 en développant la mise en place d’hôtels logistiques de distribution au cœur des grandes villes.
Contact
à télécharger