Le 02 juillet 2019

Les relations trans-Manche à l’heure du «Brexit flou»

Guide pratique à l’intention des PME

Le marché britannique est d’une importance stratégique pour l’économie française, qui n’est pas en mesure de trouver, dans les mêmes conditions de proximité, un marché de substitution présentant les mêmes attraits. Il est donc indispensable pour les entreprises nationales de s’adapter pour maintenir, avant, pendant et après le Brexit, une dynamique commerciale profitable avec ce pays

rapporteur

La sortie du Royaume-Uni de l’UE le 31 octobre 2019 semble inéluctable, mais, encore aujourd’hui, les conditions dans lesquelles ce départ interviendra restent assez incertaines.  Pour les entreprises, cela signifie trois choses en pratique :

  • il leur faut se préparer au pire des scénarios pour éviter mauvaises surprises et déconvenues ;
  • les dispositions temporaires prévues nécessiteront un temps d’adaptation, pendant lequel elles devront se montrer à la fois flexibles et vigilantes ;
  • il leur importe de détecter, le plus en amont possible, les opportunités que ménage le Brexit, afin d’en tirer parti.

 

Note au lecteur :

Ce document a été rédigé sur la base de l’information publique disponible au 31 mai 2019. 

Il comporte 3 parties :