Les chiffres-clés

de la région Ile-de-France
Juin 2016
Située au carrefour des échanges européens et mondiaux, l’Île-de-France est la première région économique française et l’une des premières au niveau européen. Composée de 8 départements, 1 297 communes et arrondissements, elle accueille une population de 12 millions d’habitants (19 % de la population française métropolitaine), plus jeune que la moyenne nationale.

Les chiffres-clés Île-de-France 2016 : la version française

Chiffres-clés de la région Ile-de-France 2016


Ces chiffres-clés publiés en juin 2016 sont réalisés en collaboration avec l’INSEE Ile-de-France, l’IAU Ile-de-France


Les chiffres-clés Île-de-France 2016 : la version anglophone

Paris Region Key Figures 2016


Paris Region Key Figures 2016 viennent de sortir !!! (version complète)

Les chiffres-clés Île-de-France 2016 : la version en mandarin

Paris Region Key Figures 2016  en mandarin



Version complète en mandarin (5 Mo)

 

Pour commander les chiffres clés, merci de laisser vos nom, prénom, entreprise, adresse à crocis@cci-paris-idf.fr

Les chiffres-clés Vallée de la Seine 2016

Chiffres-clés Vallée de la Seine 2016

Chiffres clés Vallée de la Seine 2016


L'Ile-de-France et ses nombreux atouts, en quelques chiffres :

  • son PIB représente environ 31 % de la richesse nationale et près de 4 % du PIB de l’Union européenne, devant le Grand Londres et la Lombardie.
  • sa forte tradition industrielle se caractérise par un tissu dense de PME / PMI et un large éventail d’activités. Elle rassemble une forte densité d’entreprises technologiques (grands groupes, PME, start-ups), des pôles de compétitivité de réputation internationale et une des plus fortes concentrations scientifiques et technologiques en Europe ;
  • premier bassin d’emploi européen, sa main-d’œuvre est hautement qualifiée : 35 % des cadres français. L’Île-de-France rassemble 23 % des universités françaises, 25 % des écoles d’ingénieurs (hors universités) et 22 % des écoles de commerce ;
  • pour renforcer son attractivité, la région s’est dotée d’infrastructures de premier plan.  Le « hub » aérien de Paris est le premier d’Europe continentale : la plupart des grandes métropoles européennes sont accessibles en moins de 2 heures de vol. 
  • Avec 70 ports et 6 plateformes multimodales répartis sur 500 km de voies navigables, la région est également la deuxième plate-forme fluviale d’Europe. Ports de Paris est le premier port intérieur du monde dans le domaine du tourisme avec 8 millions de passagers transportés en 2014 ;
  • ses réseaux de communication à haut débit permettent aux entreprises de bénéficier de conditions technologiques très favorables à leur essor ;
  • l’Île-de-France, et plus particulièrement Paris, ville d’art, d’histoire et de culture, restent très attractifs pour les touristes internationaux. Elle est, depuis plusieurs années, la première région touristique mondiale. En outre, avec  711 000 m² d’espaces d’exposition, Paris se situe au premier rang européen sur tous les critères : nombre de salons accueillis, nombre d’exposants et nombre de visiteurs pour les salons de plus de 200 exposants. Sur le marché mondial (salons de plus de 500 exposants), Paris est au premier rang en termes de nombre de salons et nombre de visiteurs et au cinquième rang en termes de nombre d’exposants.
  • Paris fait partie des quatre villes candidates pour accueillir les Jeux Olympiques durant l’été 2024. Cette candidature s’accompagne d’un plan de 43 mesures concernant les équipements sportifs, mais aussi le réseau de transport, l’accès au logement, les services publics, la lutte contre la pollution, le recyclage des déchets… Même au cas d’échec de la candidature parisienne la plupart de ces mesures seront mises en œuvre.
  • En avril 2016, la France a déposé officiellement sa candidature afin d’accueillir l’Exposition Universelle de 2025. Pivot de cette Exposition, le « Village global » sera installé au sein du Grand Paris, au plus près d’une nouvelle gare du Grand Paris Express, sur une surface totale de 200 000 à 300 000 m².