Baromètre de l’activité des TPE-PME franciliennes

L’évolution de l’activité francilienne équivalente à celle de la moyenne nationale
3e trimestre 2018
décembre 2018
L’économie francilienne continue à montrer des signes de décélération depuis le début de 2018. Ainsi, l’Ile-de-France a subi deux hausses trimestrielles de son volume de défaillances d’entreprises (+ 7,4 % en glissement annuel au 2e trimestre 2018, puis + 5,8 % au suivant).

Parallèlement, les créations d’emploi sont moins soutenues qu’en 2017 : elles se sont élevées à 
15 800 environ dans la région sur l’ensemble du 1er semestre 2018 alors qu’elles avaient atteint 40 000 sur la 2nde moitié de 2017 et près de 53 000 au 1er semestre 2017 ; par conséquent, le taux de chômage francilien peine à se réduire : il n’a diminué que de 0,2 point sur un an et est encore supérieur de 1,6 point à son niveau d’avant la récession de 2008-2009. Certains secteurs restent malgré tout favorablement orientés ; c’est le cas du tourisme mais son activité pourrait pâtir des mouvements sociaux en cours depuis le 17 novembre dernier.