Le Grand Paris : besoins en emplois et compétences des entreprises du BTP

Avec des investissements de l’ordre de 100 milliards, les chantiers du Grand Paris (Grand Paris Express, CDG Express, la construction de quelque 68 gares, les programmes immobiliers afférents …) permettent aux entreprises franciliennes du BTP de se projeter dans l’avenir. Elles peuvent envisager une augmentation substantielle de leur activité en profitant de nouvelles opportunités d’affaires. Des opportunités porteuses d’emplois : plusieurs dizaines de milliers dans le secteur d’ici 2020 si l’on inclut les travaux liés à la transition énergétique et les remplacements des départs à la retraite. Quantifier et qualifier l’impact de tels travaux est impératif pour anticiper au mieux les besoins en emplois et ainsi être en mesure d’apporter des réponses adéquates, notamment en termes de formation.

L’étude Le Grand Paris : besoins en emplois et compétences des entreprises du BTP pose la question des différentes perspectives en matière d’emplois et de qualifications et cherche à savoir si la région capitale est en mesure d’y répondre. Réalisée par notre Observatoire de l’emploi de la formation et des métiers (OFEM), et publiée en mars 2016, elle est le résultat d’une recherche documentaire (juin-septembre 2015) associée à une enquête d’opinion sur la conjoncture effectuée par notre Centre régional d’observation du commerce, de l’industrie et des service (CROCIS) (septembre 2015) et des interviews d’entreprises du BTP conduites conjointement par l’OFEM et le CREDOC.