Ouverture dominicale à Paris : quel bilan pour les commerçants ?

202
avril 2018
Les questions du travail dominical et de l’ouverture des commerces le dimanche révèlent les aspirations d’une société en pleine mutation, d’autant plus prégnantes à l’heure où internet permet de commander sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre.
En 2013, le travail le dimanche n’avait rien d’exceptionnel : 30% des salariés français étaient déjà concernés (tous secteurs confondus) contre 20% en 1990. Dès cette date, dans le rapport Mocquax 1 adopté le 24 octobre 2013 et actualisé le 24 octobre 2014, la CCI Paris Ile-de- France avait pris position en faveur d’un élargissement des ouvertures dominicales, afin de donner un nouvel élan au commerce dans les villes et métropoles, au bénéfice de l’économie et de l’emploi.