L'industrie du logiciel et du pro-logiciel en Île-de-France : aperçu du marché régional

Fabrice RIGAUX
52
Avril 2003
Une publication
du CROCIS
4 pages
Dans une conjoncture marquée par l’attentisme et la prudence, le secteur "logiciel/progiciel" connaît depuis 1996 une progression constante en région Paris-Île-de France. Très importante place de marché en Europe, la région doit cependant veiller à se renforcer encore pour garder une forte présence au plan international et être toujours présente parmi les grands concepteurs mondiaux.

Une industrie de premier plan

Au plan mondial, l'industrie du logiciel et du progiciel recouvre un ensemble d'activités industrielles et de services qui a généré, depuis 1965, les plus grands volumes financiers avec des ratios chiffres d'affaires/ employés très spectaculaires. Si la conception-fabrication des logiciels standards a connu une croissance régulière jusque vers la fin des années 1990, comptetenu du développement de la bureautique et de l'informatique « grand-public », l'activité liée aux progiciels a régressé, mais de façon irrégulière, en raison des variations dans les stratégies d'investissement et des évolutions/adaptations des solutions "systèmes" pour l'industrie et le secteur tertiaire (banques, assurances, gestion générale).

Le secteur « logiciel » est largement sous contrôle de multinationales qui maîtrisent parfaitement les réseaux de distribution au sein des grands marchés régionaux (centrales d'achats, etc..) et fédèrent une multitude de sociétés sous contrat pour diverses activités d'appui. Environ 90 000 entreprises dans le monde participent directement ou indirectement à la conception-fabrication-distribution-vente de logiciels et offrent leurs services dans la mise au point de progiciels.

En 2002, les marchés nord-américain, japonais et européen sont les plus importants, mais le marché chinois déjà conséquent, a tendance à progresser tant en volume d'affaires qu'en nombre de sociétés implantées et d'agents commerciaux. On recense en France environ 5000 entreprises présentes ou représentées ayant un lien avec le secteur des logiciels et progiciels. 30 % de ces entreprises sont des petites entreprises comptant entre 10 à 20 employés.

En 2001, l'industrie du logiciel et progiciel employait en France, au total, environ 470 000 personnes pour des revenus totaux s'élevant à 10-12 milliards d'euros. Le monde des affaires est, de loin, le plus grand consommateur en France de logiciels et progiciels, notamment depuis 1990. Près des deux tiers des revenus de cette industrie proviennent en effet des ventes à ce type d'entreprises. Une grande partie des implantations des entreprises du secteur logiciel/progiciel est donc localisée en région Paris-Île-de France, suivie par Rhône-Alpes (Lyon, Grenoble) et les agglomérations de Bordeaux, Toulouse et Strasbourg.

[...]