Projet de loi de finances : la CCI Paris Ile-de-France #EnDanger

Actuellement en cours de discussion, le Projet de loi de Finances 2017 a été adopté en première lecture par l’Assemblée nationale. Il prévoit une nouvelle baisse de 60 millions d’euros de la taxe pour frais de chambre (TFC) affectée aux CCI.

La CCI Paris Ile-de-France (CCIR), 1er réseau entrepreneurial d’Ile-de-France et acteur majeur de la formation, avec 24 écoles, est menacée par une baisse de budget de 14 millions d’euros. Les écoles et les établissements qui dépendent d’elle se mobilisent massivement depuis le mardi 15 novembre dernier : des banderoles ont été accrochées aux façades des bâtiments et une campagne est engagée sur les réseaux sociaux avec #EnDanger.

Mobilisés autour d'élus de la CCIR, des étudiants, apprentis, parents d'élèves et chefs d'entreprise rencontrent des parlementaires franciliens pour exposer l'impact de ces mesures de restrictions sur la formation et l'emploi et le risque de fermeture d'écoles. Objectif, faire renoncer le gouvernement à cette nouvelle baisse de ressources visée dans le PLF 2017.

Depuis 3 ans, le budget alloué à la CCIR a été réduit de près de 290 millions d’euros. Après une forte réduction votée en 2015, une nouvelle ponction budgétaire de 14 millions d’euros mettrait en péril l’ensemble de ses missions au service des entreprises du territoire (670 000 entreprises ressortissantes) et de l’emploi (62 000 jeunes et adultes formés dans les écoles). 

 

Première Chambre de commerce et d’industrie de France et d’Europe, la CCI Paris Ile-de-France accompagne 100 000 porteurs de projets et 200 000 entreprises dont 9000 à l’international. Partenaire des entreprises et des territoires, elle compte 4 centres régionaux d’observation économique et juridique et publie près de 30 rapports, études et prises de position par an. Par ailleurs,  2nd  formateur en France, elle forme, au sein de ses 24 écoles, 32 000 jeunes, dont 14 000 apprentis, et 30 000 adultes en formation continue. Enfin, première plate-forme d’accueil européenne de congrès et salons, avec les 10 centres de congrès et d’exposition dont elle est actionnaire, elle concourt à 1000 événements rassemblant 9  millions de visiteurs en Île-de-France.

 

Le 18/11/2016
Contact
à télécharger