Situation du commerce et de l’hôtellerie en Ile-de-France : la CCI Paris Ile-de-France sollicite l’intervention des pouvoirs publics

L’ensemble des informations recueillies depuis le début de la saison estivale par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris Ile-de-France auprès des professionnels du tourisme et des entreprises font état d’une sévère diminution de la fréquentation des établissements et de pertes importantes en matière de chiffre d’affaires.

Cette situation est liée à une nette baisse du tourisme à Paris, avec la défection des visiteurs venant des pays d’Asie, des Etats-Unis et de Russie en particulier, et une moindre présence de personnes venant habituellement de province en cette période de l’année.

Elle vient accentuer une crise que traversent les secteurs du commerce, de l’hôtellerie et de la restauration depuis la fin de l’année 2015, et qui trouve ses origines dans la crainte inspirée par les actes terroristes, une météo peu favorable et une baisse de la consommation des ménages. Cette tendance, qui s’est particulièrement manifestée à l’occasion des soldes d’hiver et d’été, conduit la CCI Paris Ile-de-France à estimer que les difficultés sont en voie de devenir structurelles et qu’il convient d’y apporter une réponse forte et durable de la part des pouvoirs publics. Les entreprises sont victimes d’un contexte qu’elles ne maîtrisent pas et qui impacte fortement leurs résultats.

La CCI Paris Ile-de-France salue les initiatives qui ont été prises par la Région Ile-de-France, la Ville de Paris, auxquelles elle s’est associée, afin de redresser cette situation par des campagnes de communication et des actions visant à redonner à la clientèle l’envie de venir dans la région capitale et y consommer.

Cependant, face à une situation qui est maintenant durable, il appartient à l’Etat de prendre les mesures permettant d’atténuer les conséquences de ces pertes d’activité et en particulier d’accompagner les entreprises les plus en difficulté en matière de charges, de fiscalité et de chômage technique ou partiel lorsque des emplois peuvent être menacés.

Par ailleurs, la CCI Paris Ile-de-France est prête à contribuer à toute initiative qui serait de nature à aider les secteurs les plus impactés à rechercher de nouvelles perspectives de développement à travers, par exemple, l’offre digitale pour le commerce ou la promotion de la qualité de la restauration et de l’hôtellerie francilienne.

Le 24/08/2016
Contact
à télécharger