Le développement durable et les PME/PMI franciliennes du secteur énergétique : l'enjeu des énergies renouvelables

Aurélie TERLIER
88
Novembre 2005
Une publication
du CROCIS
6 pages
Dans la mise en œuvre de son programme régional spécifique sur le développement durable, le CROCIS a réalisé une série d'études mesurant l'avancée du développement durable au sein des entreprises d’Île-de-France et les freins à son application concrète. Les six secteurs examinés sont : l'industrie (avec notamment les éco-industries), l'agroalimentaire, le commerce - distribution, la construction, le transport, le secteur énergétique et, enfin, les activités financières.

Ces études menées au regard des premiers enseignements du baromètre annuel du développement durable dans les PME/PMI franciliennes, ont été réalisées à partir d’entretiens auprès des dirigeants d’entreprise particulièrement engagés dans cette démarche.

Si les entreprises de la construction ont très tôt intégré la problèmatique du développement durable -à travers notamment la sauvegarde de l’environnement- elles semblent toutefois enregistrer un retard certain dans son application. Elles paraissent ainsi souffrir d’un manque d’accompagnement et d’information adaptée sur les actions à mener.

Le secteur énergétique

Les entreprises énergétiques sont répertoriées dans les secteurs d'activité G1 (Production de combustibles et carburants) et G2 (Eau, gaz, électricité) de la classification NES36 utilisée par l'INSEE. Ces secteurs regroupent en Ile-de-France près de 2 500 établissements, dont 93 % appartiennent à la seconde catégorie et ont pour activité principale la production et la distribution d'électricité, de gaz et de chaleur, ainsi que le captage, le traitement et la distribution d'eau.

Deux départements concentrent la plus grande partie des entreprises comme des effectifs : Paris et les Hauts de Seine. La région Ile-de-France regroupe environ 13 % des entreprises du secteur énergétique en France, et représente 26,1 % de la valeur ajoutée nationale dans ce domaine (INSEE, 2002).

[...]