Maintenir Paris au cœur du nouveau réseau de transport et de la croissance économique de la métropole

En combinant liaisons en rocade et radiales, la création d’un réseau de transport apporte un réel avantage décisif au cœur d’agglomération. La prolongation de la ligne M°14 au Sud et au Nord et ses interconnexions avec les autres éléments du système de transport du Grand Paris, notamment les aéroports et les grands pôles de développement, est un atout pour la capitale. Un bon équilibre devra être trouvé entre Paris et les autres pôles scientifiques et technologiques de la région afin que le projet ne soit pas réduit à un « jeu à somme nulle ». En ce sens, une liaison directe entre Paris et Saclay ne devrait pas être exclue. Le maître d’ouvrage du réseau de transport du Grand Paris aura à répondre aux interrogations relatives à la capacité de la ligne M°14 de remplir le rôle prépondérant que lui assigne le projet sans dégradation de la qualité de la desserte intra muros que cette ligne procure actuellement. La création d’une station de la ligne M°14 à Rome doit être encouragée et la localisation de la nouvelle station Porte de Clichy devra en outre favoriser une bonne desserte du quartier Clichy-Batignolles. Les prolongements de la ligne M°14 au nord et au sud ne doivent pas pour autant remettre en question l’extension prévue des autres lignes de métro (4, 11, 12, 7). Enfin, il ne serait pas souhaitable que le bouclage de la grande rocade ou la création de nouvelles gares périphériques TGV s’accompagne de la suppression de la pénétration actuelle des TGV au cœur de Paris.