Le 13 juin 2002

Pour le développement d’un pôle d’envergure en Seine-Saint-Denis : la plate-forme du Bourget

La CCIP entend renforcer sa politique de soutien au développement de pôles d’activités d’excellence en Ile-de-France. C’est dans ce sens que le rapport formule une série de 21 propositions visant à amorcer une véritable logique de pôle sur le site du Bourget, qui dispose de potentialités et d'atouts importants pour la Plaine de France et la région.

Téléchargements :
Propositions de la CCIP pour le développement d'une véritable logique de pôle sur le site du Bourget  (PDF - 3 Mo)

Située au Nord de Paris, au cœur de la Plaine de France, l’aéroport de Paris-Le Bourget, premier aéroport commercial créé en France (1923), est aujourd'hui la troisième plate-forme aéroportuaire régionale. Il est dédié à l'aviation d'affaires depuis 1981.

Deux équipements touristiques et événementiels, sur la thématique de l’aéronautique, sont implantés à ses côtés : le Musée de l’Air et de l’Espace et le Parc des Expositions du Bourget qui accueille, tous les deux ans, le prestigieux Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace.

Ces trois composantes  représentent des potentialités et des atouts importants pour la Plaine de France et la région, tant sur le plan économique qu’en termes d’image et d’attractivité.

  • Principal aéroport d’affaires européen, l’aéroport de Paris-Le Bourget, géré par Aéroport de Paris, voit transiter 80 000 passagers par an, essentiellement en voyage d’affaires, mais aussi en représentation (personnalités politiques, du divertissement, etc.), en provenance du monde entier. La soixantaine d’entreprises implantée sur le site, parmi lesquelles une quinzaine de compagnies aériennes spécialisées, des constructeurs aéronautiques, des équipementiers et une trentaine de sociétés de services, constitue un pôle d’environ 4 000 emplois directs.
  • Par ailleurs, proposant une des plus importantes collections au monde dans les domaines de l’aéronautique et de l’aérospatial, le Musée de l’Air et de l’Espace, géré par le Ministère de la Défense, est le second site touristique le plus visité de Seine-Saint-Denis, après le Stade de France, avec plus de 140 000 visiteurs par an.
  • Enfin, troisième centre d’expositions d’Ile-de-France en surface brute, après Paris Expo et Paris-Nord Villepinte, le Parc des Expositions du Bourget accueille tous les deux ans le prestigieux Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace (SIAE), ainsi que 30 à 50 autres manifestations tout au long de l’année. En 2001, 306 000 visiteurs se sont rendus au SIAE et plus de 110 millions d’euros de retombées directes ont bénéficié à la région.


Ce sont ces atouts d’envergure que la CCIP ainsi que les acteurs publics locaux souhaitent mettre en valeur, au profit de chacune des composantes de cette plate-forme, mais également pour en faire bénéficier l’ensemble des communes environnantes.

Cependant, la plate-forme s’est développée, depuis près d’un demi-siècle, sans définir précisément son image ni s’affirmer comme un pôle économique et culturel de niveau européen, alors qu’elles dispose de tous les potentiels pour être reconnue comme tel.
Ceci résulte de contraintes essentiellement matérielles qui « brident » le développement des activités implantées sur ce site, mais également d’un manque de cohésion entre les acteurs en présence.

Depuis 2001, la CCIP entend renforcer sa politique de soutien au développement de pôles d’activités d’excellence en Ile-de-France.
C’est dans ce sens que le rapport formule une série de 21 propositions visant à amorcer une véritable logique de pôle sur ce site unique. Ces propositions sont organisées en trois volets :

  •     la résorption des problèmes d’ordre matériel,
  •     la définition d’un projet de développement économique commun
  •     et la mise en place d’une démarche partenariale publique-privée autour de ce projet.