Panorama 2014 de la cession-reprise d'entreprises en Île-de-France

auteur  Yves BURFIN
7
Juin 2014
Une publication
du CROCIS
5 pages
En Île-de-France, 88 100 entreprises employant au moins un salarié ont à leur tête un dirigeant qui atteindra l’âge de la retraite au cours des dix prochaines années. Faute de trouver un repreneur, ces entreprises pourraient disparaître. Chaque année 59 300 salariés sont concernés par le départ de leur dirigeant. A cela s’ajoutent 193 300 entreprises sans salarié, elles aussi concernées par un départ en retraite du dirigeant d’ici dix ans. Afin de permettre à ces entreprises de poursuivre leurs activités et de préserver leurs emplois, de nombreux dispositifs d’aide et de mise en relation entre dirigeants-cédants et repreneurs potentiels ont été créés.

Plus d’une entreprise francilienne sur trois est dirigée par un chef d’entreprise âgé de 55 ans ou plus. Potentiellement, ce sont donc 281 400 entreprises de moins de 50 salariés qui sont ou vont être concernées à court ou moyen terme par la problématique du changement de dirigeant. 31 % de ces entreprises emploient un ou plusieurs salariés, ce sont donc environ 59 300 salariés qui se trouveraient chaque année menacés par la disparition de leur entreprise, faute de repreneurs.

A ces conséquences sur l’emploi s’ajoute la perte de savoir-faire liée aux départs de dirigeants expérimentés. 193 300 entrepreneurs indépendants sans salarié atteindront l’âge de la retraite d’ici dix ans ; parmi ces derniers se compte un nombre croissant d’auto-entrepreneurs qui ne seront pas concernés par la transmission, une auto-entreprise n’étant pas cessible.

Ces estimations relatives aux entreprises à transmettre constituent un chiffre maximum. En effet, les entreprises dont le dirigeant atteindra l’âge de la retraite ne seront pas toutes concernées par la transmission : certaines disparaîtront sans chercher de repreneur(s) — ce phénomène est plus répandu pour les entreprises sans salarié que pour les entreprises employeuses — d’autres seront reprises par un membre de la famille ou un employé. 

[...]