Les enseignes commerciales en Ile-de-France : développement et stratégies d'implantation en centre ville.

Joelle Coste
9
avril 2003
Directement soumis aux évolutions des modes de consommation des ménages et aux choix quotidiens des chalands, le commerce francilien fait régulièrement preuve de sa capacité à s’adapter pour rester un lieu d’échanges et de sociabilité.

Caractérisée par son tissu urbain dense, l’Ile-de-France et ses 11 millions de consommateurs-migrants constitue, avec l’agglomération parisienne, le premier champ d’expérimentation des nouvelles formes de vente et de distribution. Même si les notions de centre-ville et périphérie ne sont pas aussi opératoires dans la région-capitale que dans d’autres territoires en France, le choix de certaines implantations commerciales - opéré le plus souvent en fonction d’opportunités foncières, financières ou fiscales- n’a en fait pas été sans conséquences sur l’organisation de la vie urbaine et sociale en Ile-de-France.