Mise en place des "35 heures" : Coup de phare sur les commerces de la rue de Lévis à Paris

Joëlle COSTE
46
Novembre 2002
Une publication
du CROCIS
4 pages
Quelques mois après la date d'application en janvier 2002 4 des lois sur l'aménagement et la réduction du temps de travail à toutes les entreprises, le CROCIS en a dressé un premier bilan dans les commerces et services de proximité. Pour cela, il a directement interrogé chacun des commerçants et prestataires de services de la rue de Lévis, dans le 17ème arrondissement de Paris. La réduction effective de la durée du travail à 35 heures n'est mise en pratique que par moins de la moitié des commerces de la rue ; soit 35 sur 75 au total. Ce résultat est supérieur aux chiffres moyens qui sont enregistrés par l'administration et également par la 24ème enquête d'opinion sur la conjoncture réalisée par Médiamétrie pour la CCIP en septembre 2002.

Une application de l'ARTT plus rapide dans le non-alimentaire

Les commerces alimentaires de la rue de Lévis à Paris 17ème sont " passés aux 35 heures " dans une plus faible proportion que les non-alimentaires : 11 commerces alimentaires sur 27, contre 24 non-alimentaires sur les 44 décomptés dans la rue. Par ailleurs, les commerçants alimentaires qui n'ont pas réduit le temps de travail de leurs salariés ont déclaré ne pas pouvoir le faire, particulièrement ceux qui exercent une activité artisanale de production ou de transformation, comme les traiteurs, charcutiers, boulangers et les cafés-restaurants.

Un examen attentif du détail des heures d'ouverture à la clientèle permet de constater les difficultés d'application de l’ARTT (organisation à repenser, recrutements éventuels) et le coût inhérent au paiement des heures supplémentaires : Les commerces alimentaires ouvrent entre 40 à 81 heures par semaine avec souvent une ouverture le dimanche, plus le temps de ménage et de rangement des marchandises soumises à des règles d'hygiène. Ainsi, les 3 boulangers de la rue ouvrent très tôt et connaissent une forte demande à l'heure du déjeuner : les heures d'ouvertures atteignent alors 77 heures pour l'un d'entre eux et 81 heures pour les deux autres qui ouvrent au public de 7h30 à 20 heures tous les jours de la semaine, et le dimanche matin de 7h30 à 13h30.

[...]